Salon de Shanghai: Mercedes Classe A, Audi Q3, BMW Série 6 coupé, Mini « by Coventry »…


Ce concept-car devrait être assez proche de la Mercedes Classe A qui sera commercialisée en 2012. (D.R.)

Devenue en 2009 le premier marché automobile mondial devant les Etats-Unis, la Chine va accueillir le Salon de Shanghai du 21 au 28 avril. Espoirs et inquiétudes.

Si les ventes de véhicules ont progressé en Chine de 9,71% à 3,16 millions d’unités au cours des deux premiers mois de 2011, il faut avoir circulé à Pékin et vu le nuage de pollution planer au dessus de la capitale pour comprendre l’inquiétude des autorités locales. Sur l’ensemble de l’année 2010, le marché automobile national , exponentiel depuis 2008, a gagné 35% à 13,7 millions d’unités (au lieu de 11,6 millions aux Etats-Unis) et il pourrait encore augmenter de 10 à 15% en 2011. Des prévisions à tempérer néanmoins par un gros coup de frein en février (- 33%!) lié à la fin des incitations fiscales favorisant l’achat de modèles récents et à la menace de restriction de circulation pour l’accès aux grandes villes.  On connaît déjà la mesure prise les autorités municipales pour freiner l’automobile à Pékin: chaque mois, 20.000 demandes d’immatriculations sont retenues, soit, en référence à 2010, un quart des dossiers introduits! Shanghai a retenu une autre formule: la mise aux enchères des plaques minéralogiques qui se vendent entre 4 et 5.000 euros,  ou la circulation alternée selon le dernier chiffre de la plaque.

Le ralentissement des ventes attendu dans les grandes métropoles  est-il de nature à inquiéter les constructeurs étrangers (GM, VW, Audi, Mercedes, BMW, PSA Peugeot Citroën…)?  Ce n’est pas sûr car ils  profitent d’une image socialement porteuse des modèles notamment européens dont témoigne par exemple la présence remarquée des Audi dans le centre de Pékin ou les ventes record de Mercedes qui a progressé de 78% en mars, à plus de 15.000 voitures, sur son troisième marché après les Etats-Unis et l’Allemagne.

De quoi justifier les  nouveautés européennes de premier plan annoncées au Salon de Shanghai organisé en alternance avec celui de Pékin,  quelques mois avant le rendez-vous automnal de Francfort. Ainsi, le concept car de la très attendue Mercedes Classe A sera-t-il en Chine sous des formes a priory « sexy »: flancs beaucoup plus travaillés, jantes élargies et intérieur sophistiqué cachent une nouvelle plate-forme, un premier moteur 2 litres turbo de 210 ch et une boîte de vitesses à double embrayage. Le modèle de série sera dévoilé en Allemagne, avant sa commercialisation en 2012.

L'Audi Q3 est esthétiquement proche de la Q5. (D.R.)

Autre « première », l’Audi Q3 (4,39 m. de long) , 4X4 de luxe plus petit et a priori plus abordable que la Q5. Sur la base d’une A3 ou d’une Golf, la Q3  esthétiquement proche de la Q5 et au coffre de 460 l. va affronter la BMW X1 un peu plus longue. Elle sera équipée avec deux moteurs essence 2l TFSI (140 et 211 ch) et un diesel  TDI de 170 ch. Dans le même groupe VW, la nouvelle Beetle sera dévoilée à divers endroits en même temps, dont Shanghai.

La version définitive de la Citroën DS5 sera dévoilée lundi.( D.R.)
Peugeot SCX, concept d'un crossover hybride conçu en Chine et pour le marché chinois. (D.R.)

Très présent sur le marché chinois où il a vendu 360.000 véhicules l’an dernier, le groupe PSA a retenu Shanghai pour montrer le troisième modèle de sa gamme Citroën DS, la DS 5, mais aussi un proto Peugeot 4X4 hybride développé dans son centre R&D local.

Troisième génération pour le coupé BMW Série 6. (D.R.)

BMW est lui aussi actif en Chine et, à côté d’une Série 5 hybride Plug in conçue pour le seul marché chinois, y exposera la troisième génération du coupé Série 6 2+2 et une M5. En plus d’une très luxueuse Mini « by Goodwood » inspirée par son partenaire Rolls-Royce et dont témoignent dans l’habitacle le cuir beige, le plaquage en bois et l’instrumentation. Comme il se doit pour une « Mini Rolls Royce », la carrosserie est plus sobre, relevée par des roues de 17 pouces, des couleurs métalliques particulières et des détails en aluminium.

Très classe, l'intérieur de la Mini "by Goodwood"! (D.R.)

Enfin, on attend avec curiosité de voir ce que proposeront les constructeurs chinois, notamment pour répondre à la pollution (véhicules électriques) et à la congestion du trafic. Sans oublier les alliances entre constructeurs chinois et étrangers qui vont par exemple donner naissance à une MG5 concept, berline à 5 portes se situant entre MG3 et MG6.

La croissance du marché automobile chinois

La circulation, un mal endémique à Pékin

Publicités

Une réflexion sur “Salon de Shanghai: Mercedes Classe A, Audi Q3, BMW Série 6 coupé, Mini « by Coventry »…

  1. Toujours ces cross-over et SUV qui pullulent de plus en plus. Quand les constructeurs cesseront-ils de suivre béatement la mode au lieu de proposer des véhicules réellement concurrentiels sur le plan écologique/économique (et pas des diesels, svp!)?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s