Renault Twizy électrique, pour le fun et peut-être plus


Sous le soleil et en dehors du trafic, la découverte de la Renault Twizy ne manque pas de charme... (D.R.)

En prélude à une offensive produits axée sur l’électricité, Renault nous a permis de conduire le prototype de la future Twizy à deux places et bien sûr électrique elle aussi. Impressions.

Au moment de rejoindre la piste d’essais privée de Mortefontaine, aux portes de Paris, il était difficile de masquer un certain scepticisme face à ce véhicule apparu d’abord  comme un jouet pour enfants gâtés. Un peu comme ces voiturettes qui, après avoir ravi les conducteurs n’ayant jamais obtenu de permis de conduire ou l’ayant perdu, sont devenues aussi l’apanage de collégiens délaissant vélomoteur et scooters 50 cc.

Une prise de contact sur un tracé simulant la ville puis deux petits tours sur une vraie route fermée au trafic (le véhicule n’est pas encore homologué) ont permis d’affiner le jugement. De part sa conception – châssis tubulaire à quatre roues, renforcements latéraux, volant avec airbag, quatre freins à disque- Twizy mérite  plus que les véhicules évoqués plus haut, sans bien sûr offrir la sécurité d’une vraie voiture. Ainsi, la simulation de chocs latéraux à 25 km/h est apparue convaincante mais au-delà?Test à l’appui toujours, la version la plus puissante (15 kW ou 20 ch, 80 km/h maxi) se montre non seulement maniable mais aussi stable, y compris dans un exercice de slalom, et capable d’un freinage brutal au besoin. Des caractéristiques valables aussi pour la version « 45 km/h » (7 kW, 9 ch) ne nécessitant pas de permis de conduire mais qui n’a pas accès aux voies rapides et autoroutes. Les deux modèles peuvent être conduits sans casque.

En revanche, l’absence de portes latérales – il existe un kit de demi-portes- fait de Twizy une bi-place en tandem (le petit siège  arrière s’apparente en espace à celui d’une moto) ouverte à tous les vents. Et si les dimensions très réduites (2,33 m. de long et 1,19 de large)  sont un atout majeur pour le parking, elles ne sont pas celles d’un scooter en fonction notamment des deux gros rétroviseurs et ne permettent donc pas  de  remonter les files. Les quatre roues sont bien sûr un gage de stabilité, mais le volant et le freinage privés d’assistance demandent d’autres efforts que la conduite d’un scooter qui sera toujours plus maniable.

L’usage définitif, qui pourrait passer par la location ou l’auto-partage, reste à confirmer par d’autres tests urbains et sous un ciel moins clément que celui qui nous a accueilli à  Mortefontaine. En sachant que, hors primes, le prix de départ sera de  6.990 euros (version  45 km/h)  plus 45 euros/mois pour la location de la batterie,  ou moins de 10.000 euros (version 80 km/h). La recharge de la batterie s’effectue en 3h30 via une prise classique.

REPORTAGE COMPLET DANS LA PAGE « ROUTES » DU SOIR DE CE VENDREDI 22 AVRIL.



Publicités

2 réflexions sur “Renault Twizy électrique, pour le fun et peut-être plus

  1. Ceci n’est pas.. une moto…Rien à voir avec une voiture..@ Lel…Ce genre de véhicule sera encore et pour quelque temps réservé aux plus nantis..d’abord par leur prix, ensuite par leur contrainte de recharge..à moins d’avoir des bornes de rechargement dans les parkings….mais dans ce cas, cela ne diminuera pas les embouteillages…mais quand on avance..fait-elle autant de bruit que la Zen car ?

    J'aime

  2. Pourquoi pas? Comme alternative de voiture électrique au système Villo (les vélos en location à Bruxelles). Car je ne vois pas d’avenir pour ce genre de véhicule en dehors de systèmes de Car Sharing à venir dans des villes comme Paris, Londres, Madrid, etc… Rendez-vous en 2012.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s