Marché automobile belge: coup d’arrêt en avril


Par rapport aux quatre premiers mois de 2010, les ventes de Skoda en Belgique ont progressé de plus de 25%.

Avec un total de 53.300 voitures neuves immatriculées, le marché automobile belge a reculé de 7% en avril par rapport au mois équivalent de 2010.

Est-ce la fin de « l’effet Salon » avec la livraison des voitures vendues en janvier? le recul enregistré en avril peut s’expliquer partiellement ainsi. La Fébiac rappelle par ailleurs que sur l’ensemble des quatre premiers mois, le marché belge reste en hausse de 2,1% (223.204 unités).

Un autre phénomène influence déjà  le marché dans des proportions à préciser et va s’accentuer: le manque de pièces, notamment électroniques, fournies par des sous-traitants japonais  qui sont utilisées par l’ensemble des constructeurs.

Par marques, Renault (23.689 immatriculations, + 4,20%) ) et Volkswagen (22.829, + 14,17%) sont au coude à coude, un écart à relativiser en outre en fonction des désimmatriculations très pratiquées par le numéro 1 des ventes. Suivent Peugeot (19.169), Citroën (18.242) et Opel (17.493). Dans le top 10, la progression la plus sensible est réalisée par une autre marque du groupe D’Ieteren, Skoda, qui a vendu un quart de voitures en plus par rapport à 2010 (7.738) et talonne Toyota.

Net recul du marché français

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s