Polémique en France autour des radars


Faut-il annoncer la présence de radars fixes? Photo Alain Dewez.

Les automobilistes français mais aussi des médias et même des députés UMP se mobilisent contre une politique de sécurité routière axée sur la seule répression et le « tiroir caisse ».  Face à la polémique grandissante, le démontage des panneaux annonçant les radars fixes va être suspendu.

Tout le monde en convient chez nos voisins: les radars automatiques ont contribué à  diviser par deux le nombre de tués sur les routes. Mais cette politique a atteint ses limites,  estiment  les représentants des automobilistes, des médias mais aussi  des élus en évoquant les nouvelles mesures de durcissement de la politique de sécurité routière: les panneaux signalant les cabines radars sont en cours d’enlèvement (NDRL: un démontage stoppé depuis ce mardi, lire ci-dessous!!), les avertisseurs de radars vont être interdits et de nouveaux radars « discriminants » sont annoncés, capables notamment de calculer la vitesse moyenne des véhicules.

Pour « Le Figaro »évoquant une réglementation « aussi tatillonne que bornée », « la vitesse est un écran de fumée qui masque une réalité bien différente qu’il faudra avoir le courage d’affronter. Avec le dessein de passer de 4.000 à 3.000 victimes, l’Etat doit maintenant utiliser les axes de progrès qui passent par la prévention, la formation et le respect mutuel ». De son côté, l’hebdomadaire Autoplus lance une pétition « halte aux radars pièges » et s’inquiète  d’une décision prise dans l’urgence en référence à une hausse des accidents ces quatre derniers mois « dont on ne connaît même pas les causes exactes ».  Ce choix « démolit l’argument  pédagogique qui a contribué à faire accepter les radars au plus grand nombre ».

Le débat est en outre devenu politique: sous la pression de leurs électeurs, 70 élus UMP ont écrit au Premier ministre français François Fillon pour regretter l’absence de concertation sur  les mesures prises et aux allures de comportement « politiquement correct ». Une manifestation nationale est annoncée le 2 juin et le délégué général de « 40 millions d’automobilistes » rappelle que «  72% des tués, soit 1.600 morts par an, le sont sur des routes en rase campagne suite à des pertes de contrôle en ligne droite ou en virage, et que c’est là qu’il faut placer des radars préventifs ».

Pour tenter de calmer les tensions, le ministre de l’Intérieur Claude Géant a annoncé ce week-end le placement futurs de 1.000 radars « pédagogiques » annonçant la vitesse et le montant de la sanction mais… sans flasher l’automobiliste en défaut.

Un débat qui concerne aussi la Belgique? Sans doute, et nous n’avons pas oublié une conférence de presse au RACB relative aux simulateurs de conduite où notre question relative à la formation plutôt qu’à la seule répression avait engendré pour seule réponse le mépris d’Etienne Schouppe, le secrétaire d’Etat à la Mobilité.

La France arrête la démontage des radars!!

Débat en France autour des radars

Publicités

4 réflexions sur “Polémique en France autour des radars

  1. Y en a marre des conducteurs (une majorité) qui nient que l’excès de vitesse est un des nombreux comportement à risque existant, et qui s’imaginent que ça n’arrive qu’aux autres. Avec comme slogan « touche pas à ma vitesse ». Et bien entendu, les sempiternels arguments foireux habituels…

    J'aime

  2. En France, comme ailleurs, le fait de frapper dur au portefeuille est le seul moyen de faire entendre raison aux accros à la vitesse excessive. 50, c’est 50 ; pas 60.

    J'aime

  3. La fronde des automobilistes en colère relayée par les députés (UMP et autres) va venir à bout de ces mesures stupides. On roule à 200 en Allemagne en toute légalité et ce serait un crime en Belgique ou en France ? C… que tout ça. Il faut de la formation (stage de maîtrise tout au long de sa vie d’automobiliste), de l’éducation (dès le primaire), du savoir vivre au volant, du respect. Ce n’est pas la vitesse qui tue c’est la vitesse inadaptée et la différence de vitesse entre les usagers. Il faut rouler au pas devant une école un lundi matin mais rouler à 150 km/h au soleil sur une autoroute dégagée n’est pas « débile ». Mais bien entendu, tous les khmers verts et les antibagnoles de base n’y entendent rien, ils ne comprennent même pas de quoi ils parlent !

    J'aime

  4. Perso, je suis pour …. un mise à niveau tous les 5 ans, cela ne ferait de tord à personne. Cela permettrait de revoir quelques points sur lesquels on pourrait avoir des doutes, voir les nouveautés par rapport à la dernière période de 5 ans, … Oui, je suis pour…. mais cela vient peut-être du fait que je travaille dans l’informatique et que je suis obligé de me remettre en question en permanence ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s