BMW 328 Hommage, Aston Martin Zagato ou Alfa Romeo 6C, pour le plaisir des yeux


Sur base du concept "Connected Drive" vu au Salon de Genève, BMW a imaginé pour le concours d'élégance de la Villa d'Este une voiture hommage à la 328.

De la version réactualisée de la Jaguar E remise aux hommages rendus à de glorieux ancêtres dans le décor de la Villa d’Este, la belle auto était de sortie ces derniers jours.

Palace de charme situé à Cernobbio, la « Villa D’Este » accueillait l’équipe Ferrari lorsque le Grand Prix d’Italie se déroulait à Monza. Le week-end dernier s’y déroulait dans les jardins en bordure du lac de Côme un des plus prestigieux concours d’élégance au monde.

Une manifestation suffisamment importante pour inciter les constructeurs à y dévoiler quelques modèles inédits, à l’image d’une version 2011 de la BMW 328 qui fut une des voitures de sport les plus marquantes des années 30. Sur base de la Connected Drive dévoilée au Salon de Genève,  BMW a imaginé une vraie sportive d’un poids très contrôlé (780 k en recourant au plastique et à la fibre de carbone), avec des lignes musclées, de larges prises d’air et des roues perforées en alliage. En plus de la calandre verticale, des ceintures de cuir sur le capot et du pare-brise en deux parties hérités de l’époque. Privée de portières, elle conserve le tableau de bord très sophistiqué et les technologies vues à Genève et destinées à favoriser une vraie conduite à deux où le passager est censé être très actif.

Le  « Concorso d’Eleganza Villa d’Este » n’exposait pas moins de quatre « premières mondiales ». Outre la BMW 328 Hommage, il s’agissait de l’Alfa TZ3 Stradale de Zagato, de l’Aston Martin Zagato et de la Ferrari Super America 45.

Loin de Cernobbio, une autre voiture mythique, la Jaguar E, a été revue par un artisan installé dans le Sussex.  Eagle a déshabillé la célèbre « E » pour la remettre au goût du jour (suspensions, transmission, freins)  et la doter d’un V8 4,4 l. de 314 ch. La « LS » sera présentée dans quelques jours à Londres, avant un autre rendez-vous de prestige et d’élégance qui sera raconté dans ce blog début juillet: le festival de Goodwood.

Et pour les amateurs de belles voitures de sport anciennes, le premier « Spa Classic » vous attend le prochain week-end à Francorchamps.

L' Alfa Rome 6C 2500 SS de 1942 a obtenu la "coupe d'or" du public à la Villa d'Este.
L'Aston Martin Zagato faisait ses premiers tours de roue en public à Cernobbio.
Exemplaire unique sur base de la 599 GTB Fiorano, la Superamerica 45 a été réalisée par le département "Special Projects" de Ferrari à la demande du collectionneur new-yorkais Peter Kalikow, client Ferrari depuis... 45 ans.
Même capot interminable que la Jaguar E d'origine, mais entrailles repensées pour cette LS qui sera présentée dans quelques jours à Londres après un passage dans les ateliers d'un artisan du Sussex.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s