La devise de certains navetteurs en auto: moi d’abord


A voir certains navetteurs dans le trafic, on a l'impression qu'ils disputent chaque jour un Grand Prix!

Humeur. A l’image des 30 km/h non respectés dans le « Pentagone » à Bruxelles, comme le souligne Touring, beaucoup d’automobilistes s’accordent dans les forums sur la nécessité de prévoir des limitations de vitesse crédibles et raisonnables. Mais nous-mêmes,  sommes-nous toujours « raisonnables »?

Ces automobilistes d’un genre particulier, j’en rencontre quelques spécimens plusieurs fois par semaine aux alentours de 19 h, dans un des parkings du centre de Bruxelles où ils entrent à pied, PC en bandoullière,  et d’où ils sortent en général au volant d’une voiture allemande, souvent de type « premium ». Pour éviter des ennuis, mieux vaut déjà, dans la rue adjacente  en forte pente menant au parking, regarder à deux fois avant de traverser à pied, y compris dans les passages protégés , pour ne pas être confronté à un engin bondissant sur les pavés façon, 200 km/h en moins, Grand Prix de Monaco à la sortie bosselée du tunnel. Pour « chauffer les pneus », j’en ai même vu – un seul il est vrai- faire crisser la gomme dans le rond point à la sortie du parking!

Si vous êtes vous-même en voiture dans la côte pavée, vous les sentez un peu nerveux  dans vos échappements car le dépassement est difficile avant le prochain carrefour, à moins d’avoir une voiture badgée Maranello. Qu’à cela ne tienne, ils vous « auront » un peu plus tard, par exemple en forçant le passage au feu rouge près de la cathédrale St Michel, avant de tourner à gauche vers la rue de la Loi. Zone 30, disiez-vous? Plutôt zone 70 ou 80, le temps de remonter par la gauche les voitures – et les vélos!- longeant le Parc Royal puis de plonger à droite pour s’insérer dans la bonne file vers la rue Belliard. Après la traversée de la petite ceinture, nouvelle « attaque » sur ce grand axe en jonglant avec les bandes de circulation avant  de piquer à gauche – merci pour ceux qui ont pris la bonne file à temps – et d’entrer dans le tunnel sous le Cinquantenaire  d’où ils resortent  pour aborder l’autoroute vers Leuven et Liège.

A les voir hausser le rythme à l’entrée de l’autoroute, ils semblent ignorer l’inévitable bouchon qui, quelques kilomètres plus loin, marque la jonction du ring avec l’E40. L’occasion pour eux de gagner malgré tout quelques places puis de  tester des freins heureusement efficaces . Non sans s’être inséré au préalable dans la rangée  la plus rapide, en espérant que les autres conducteurs victimes de ces phénomènes d’accordéon aient le même réflexe.

Ces congénères ont-ils une réunion de parents,  une émission de télévision à ne pas rater ou un dîner VIP à la maison, ce qui peut nous arriver à tous? A voir leur constance dans l’effort (!), ce sont d’abord pour moi des navetteurs fous mais  sûrs de leur bon droit, de leur maîtrise de la conduite et de la supériorité réelle ou présumée que leur donne la puissance de  leur voiture. Mais ne leur faites pas remarquer leur comportement iconoclaste car ils vous demanderont de quoi vous leur parlez après avoir fustigé les mauvais conducteurs, les cyclistes, les piétons, les transports en commun prioritaires, les « papys » au volant et les voitures d’un autre âge qui se traînent sur la route. Et puis, il faut les plaindre malgré tout car à ce rythme, ils ont toutes les chances de ramener à la maison le stress accumulé au bureau. A moins, mais on n’ose pas y croire, qu’ils utilisent leur voiture pour évacuer leurs frustrations de la journée écoulée!

Publicités

49 réflexions sur “La devise de certains navetteurs en auto: moi d’abord

  1. J’ai toujours été, en tant que propriétaire d’une allemande d’une marque « premium » (celle de Stuttgart, ayant délaissé Munich pour l’instant), sidéré de la mauvaise foi que la jalousie des conducteurs de voitures moins prestigieuses (souvent des françaises de petite cylindrée) pouvait induire. Et là, je constate que chez certains journalistes, le stress induit par cette frustration se traduit par un article racoleur et agressif. J’espère qu’il s’agit là, pour ce journaliste, d’un moyen d’évacuer ce stress et qu’il ne le ramène pas à la maison.

    J'aime

    1. « La jalousie des conducteurs de voitures moins prestigieuses » . Haha… laissez-moi rire !
      Vous vous reconnaissez donc dans les comportements mentionnés par le bloggeur ? Genre dépasser tout le monde avant de s’insérer dans une file sans considération pour ceux qui ont choisi la « bonne » file dès le début ? Ne pas respecter les distances de sécurité ? Aller au plus vite, quitte à jouer des freins (ce qui suffit à provoquer des embouteillages, soit dit en passant) ?
      Si vous faites partie de ces conducteurs-là, laissez-moi vous éclairer: il n’y a aucune jalousie de la part des autres conducteurs. Je me demande juste ce qui vous fait penser que vous êtes à ce point au-dessus des lois que le code de la route ne vous concerne plus.
      Sans parler du simple sens civique (he oui, même sur la route). Enfin, la raison pour laquelle ce sont surtout les conducteurs de merco et autres bm qui sont visés n’a rien à voir (du moins pas directement) avec leur prix, mais plutôt avec le fait que les gens roulent moins comme des tarés dans une voiture en carton que dans un tank.
      Pour terminer, je condamne tout autant les piétons, cyclistes et autres chauffeurs de la stib, mais il ne faut LEUR reprocher VOTRE mauvaise conduite.

      J'aime

    2. Il ne faut pas être « grand chose » pour laisser ce genre de message. Sans doute appartenez-vous à la catégorie citée dans l’article, le genre qui se croit dans son bon droit parce qu’il se sent tout « chose » au bout de son volant. Le genre de « chose » qui aime se donner du genre. Un genre qui est finalement tellement peu de « choses » !

      J'aime

    3. J’adore… Il n’aura fallu que 3 commentaires pour qu’on puisse vérifier une partie de l’article. « Mais ne leur faites pas remarquer leur comportement iconoclaste car ils vous demanderont de quoi vous leur parlez après avoir fustigé les mauvais conducteurs, les cyclistes, les piétons, les transports en commun prioritaires, les “papys” au volant et les voitures d’un autre âge qui se traînent sur la route ».

      J'aime

    4. Mais mon pauvre ami, quelle belle image vous donnez. L’humilité est sans doute une qualité de votre immense personne, mais il est malheureusement vrai de constater que la plupart des zozos qui agissent de la manière décrite dans l’article sont très souvent les conducteurs de ces voitures « premium » allemandes, dont la forte majorité est frappée du sigle des 4 anneaux ou du macaron bleu et blanc, et avant que vous ne me fustigiez de vos remarques acerbes, juste un détail: je suis aussi propriétaire d’un véhicule a l’étoile, mais il est vrai que les conducteurs de cette marque sont souvent considérés comme des papys, a moins d’avoir un modèle sorti de la branche AMG.

      J'aime

  2. L’article est pas mal écrit, mais perd le meilleur de sa crédibilité en fustigeant une fois de plus les conducteurs de voitures allemandes, conduites par un cadre (19h, PC en bandoulière) et donc une voiture de société. Je viens de commander une française (voiture de société), et ne joue pas à Fangio sur la route. Mais avec le moulin qui équipera ma prochaine voiture, je pourrais facilement le faire. Ce n’est pas la voiture qui fait le fou du volant, c’est l’homme – ou la femme – derrière le volant.

    J'aime

  3. Un grand n’importe quoi!!! Parlez plutôt des piétons qui traversent n’importe où dans des conditions de mauvaise visibilité ou bien des cyclistes qui zigzaguent entre les voitures à 8h du matin en faisant des grands signes aux automobilistes, convaincus de leur bon droit car prioritaires en tant « qu’ usagers faibles »! Ou bien des bus à articulation qui ne se gênent pas de s’engager dans un carrefour alors que le feu est à l’orange, quitte à le bloquer complètement jusqu’au prochain passage au vert, car bien entendu les transports en commun sont prioritaires aussi… Il est normal qu’en réaction à des tels comportements agressifs, des usagers qui s’estiment « prioritaires » d’après l’une ou l’autre loi absurde (à quoi sert donc de se jeter devant une voiture en mouvement simplement parce qu’on s’estime prioritaire si c’est pour finir sa journée à l’hôpital voir à la morgue? un peu de bon sens enfin…) certains automobilistes finissent par en avoir ras-le-bol et forcent leur passage aussi. Personnellement, je m’arrête et cède le passage avec le sourire quand je vois des usagers « faibles » ou autres voulant passer de manière raisonnable. Mais au cycliste qui déboule en sens inverse dans un sens unique (car autorisé par une autre loi absurde) en me faisant des grands signes, je lui fais un appel de phares et j’accélère… si on veut jouer au jeu du plus fort alors oui, là je montre que j’ai une grosse voiture et que j’en ai moins à perdre que lui. Rien à voir avec le fait de conduire une voiture de luxe allemande. Simplement, un automobiliste, comme n’importe qui d’autre, réagit agressivement quand il se sent agressé… Logique…

    J'aime

    1. lemmiwinks résume très bien ma pensée ! Je rajouterai aussi les automobilistes ou autres qui sont soit disant pressés de rentrer chez eux mais qui mettent plus de 5sec à réagir quand le feu passe au vert (en parlant de feu, on pourrait aussi souligner l’incohérence des feux dans Bruxelles, la vague verte disaient-ils !!!). Notons aussi le rond point qui me fait perdre mon sang froid, celui de l’avenue Louise, le passage pour piétons très mal placé (en face du Quick) qui engendre des bouchons monstres.
      Bref, … allons y « a la dégonfle ». C’est la seule manière d’avancer dans Bruxelles.
      Au plaisir de (ne pas) vous croiser sur la route.

      J'aime

    2. @ lemmiwinks :
      « Simplement, un automobiliste, comme n’importe qui d’autre, réagit agressivement quand il se sent agressé… Logique… » Sauf que tout est question de proportionnalité. Si un gosse me donne un grand coup de pied aux fesses, il ne va pas me faire vraiment mal. Si je fais la même chose parce que je me sens agressé, je l »envoie à cinq mètres. Alors, voiture contre vélo…
      Ceci dit, je confirme les propos de l’auteur de l’article : il ne faut pas faire d’un cas une généralité mais, oui, les propriétaires de berlines allemandes rapides sont, statistiquement parlant, ceux que je vois le plus souvent fouler aux pieds la plupart des règles élémentaires de conduite et, en passant, celles de la courtoisie.

      J'aime

    3. Vous vous rendez compte que le fait que *vous* trouviez une loi stupide (comme celle qui autorise aux vélos de rouler dans les sens uniques) ne change absolument rien au fait que c’est bel et bien une loi, qu’il faut respecter?
      Merci je suppose, de prouver le point de l’auteur de l’article…

      J'aime

    4. @lemmiwinks: vous devriez être content de pouvoir encore circuler dans le pentagone en voiture. D’ici une dizaine d’années, avec l’explosion des prix du pétrole et le réchauffement climatique, vous pourrez dire au revoir a votre joujou (aurais-je pensé émasculation ?). Et je vous signale que les gens normaux et non frustrés ne réagissent pas à l’agressivité par de l’agressivité. Allez consulter mon vieux, vous me semblez souffrir de quelques complexes.

      J'aime

    5. @ lemmiwinks
      Vous faites froid dans le dos. Qui a le plus grand potentiel de destruction entre un cycliste empruntant un SUL, pesant à tout casser 100 kg, tout mou, ne faisant pas de bruit, ne puant pas le diesel, faisant max 20 km/h et une voiture autorisée à faire 50km/h, pesant une tonne etc. ?

      J'aime

    6. Voilà typiquement la réponse d’un type frustré au volant … pathétique…
      Vivement que les voitures automatiques soient obligatoires, pour calmer ce genre de gars qui se sent justifié d’accélérer dans un sens unique où légalement le cycliste à droit de passage…
      Non, le tout à la bagnole n’est pas une éthique, et votre attitude est condamnable. Vous êtes aux commande d’un engin de mort et vous vous en servez avec dédain pour la vie des autres, sous prétexte qu’ils ne seraient pas assez diligent pour votre esprit de prédateur malade…
      Non, vous n’avez pas « droit » à cette place que vous occupez sur la voie publique, tant que vous n’êtes pas civilisé et « gentil ». La cité n’a que faire de parasite de votre genre, qui mettez en danger ses habitants (piétons et cyclistes).

      J'aime

    7. Non pas logique, nous sommes des animaux évolués et nous savons réagir en adulte à une agression sans retourner l’agression. S’il vous plait !

      J'aime

  4. J’ai les moyens de m’acheter une allemande premium. Mais ma petite cylindrée française me suffit et me balade 150 km par jour. Elle peut faire du 120 km/h (même plus mais ce n’est pas nécessaire), elle consomme 4,5 l/100.
    Et pourquoi donc construirait-on ces rétrécissements qui énervent et qui sont des aberrations écologiques si les automobilistes respectaient le 50 en agglo ou dans les villages ?
    Jalousie ? Que ce soit avec une allemande premium ou une française de petite cylindrée, je pense plutôt que c’est une question de mentalité.

    J'aime

  5. Mon Dieu ! il (elle?) découvre que les gens stressés sont agressifs… Quelle info !
    Mais dans sa stupidité, il (elle?) semble croire que cela n’affecte pas les piétons et cyclistes, voire les petites voitures. « Moi d’abord », c’est le comportement que je vois TOUS LES JOURS à toute heure de la part des cyclistes. Comptez simplement le nombre de feux rouges brûlés par rapport au nombre de véhicules. Grand « vainqueur » : le vélo !

    J'aime

    1. S’il vous plait. Pourquoi parler d’agressivité sur la route ? Je vais bientôt envoyer ma fille à pied et à vélo sur la route et je ne sais pas si je dois plus craindre ces vélos qui brulent les feux rouges ou les automobilistes qui accélèrent dans les sens uniques.
      Je pense que cet échange un peu trop agressif montre toute la limite des voitures dans une ville où des gens veulent vivre et avoir des enfants !
      Comment en vouloir à un jeune de brûler un feu rouge à pied ou a vélo alors que cela a été imposé par ces voitures qui lui mangent son espace de jeux ?
      Pourquoi les voitures ne peuvent se limiter à 30km/h sur de larges et beaux boulevards ? C’est il me semble la limite. Chacun veut faire ses règles, personne ne veut écouter l’autre ou se montrer raisonnable… la voiture prouve toute sa limite en ville. C’est dommage, c’est heureux pour notre air.
      Je vous prierai tous de veiller à chasser toute agressivité ou rancoeur dans vos comportements sur la route… et surtout si vous êtes au commande d’un engin qui tue chaque semaine.
      Je veux vivre, rencontrer avec le sourire chacun d’entre vous et je veux pouvoir offrir de l’indépendance à ma fille et non l’obliger à s’assoir sur le siège arrière de ma voiture allemande.
      Soyons raisonnable et aimant, avant que le manque de pétrole et le fric ne fassent la loi.
      Merci

      J'aime

  6. Pfff. Pour une fois qu’on parle un peu de la réalité, il faut quand-même que ceux qui sont visés la ramènent encore. Ben non les kékès, cette description est tout simplement parfaite et n’a absolument aucun rapport avec de la jalousie. Il faut arrêter de se projeter, si vous vous sentez exister avec votre bagnole, ce n’est pas le cas de tout le monde. Il y a des gens normaux qui habitent la Belgique, et qui n’en ont rien à faire de vos attitudes de prolos embourgeoisés.
    Et puis, les fous de la route qui enquiquinent leur monde ne sont pas systématiquement au volant de grosses bagnoles, mais il faut bien admettre que cette corrélation existe. De toute façon, la grosse bagnole dénote déjà par essence une pathologie. Pour certains, ce n’est pas très grave, pour d’autres ils feraient bien d’aller se faire soigner ou de revoir en profondeur leur notion de la vie.

    Enfin bon, je fais le malin, mais habitant de Bruxelles, ayant fait le choix de ne pas avoir de voiture, j’aimerais quand-même que ceux qui décident de ne pas faire le même choix évitent de déranger inutilement (klaxon, bruit de moteur excessif, crissement de pneu, danger pour les cyclistes et les piétons, peu courtois, mettant toute le monde sur les nerfs, etc). Au moins 80% des automobilistes sont respectueux, par contre, on ferait bien de retirer leur permis aux excités qui donnent une mauvaise image aux automobilistes de par leur violence, leur égoïsme, et leur débilité.

    J'aime

    1. Et pourquoi pas une taxe sur les klaxons? Les 50 premiers gratuits puis des recharges payantes comme pour les gsm, mais à prix d’or. Ca devrait rapporter un maximum et diminuer les reflexes sonores de certains.

      J'aime

  7. @Chose: C’est pourtant vrai, chaque fois que quelqu’un me coupe la route, force un passage ou double toute une file pour forcer l’entrée juste avant le rétrécissement, c’est un c… en Série 3, fil bluetooth dans l’oreille. Notez bien, c’est jamais des série 5, 6 ou 7 (la 8 je la laisserais passer volontiers…), ou de grandes berlines! Et il y a bien un laptop sur le siège de droite. La dernière fois que ça m’est arrivé, je l’ai rattrapé au feu suivant (là il n’a pas eu les burnes de le brûler) et je suis descendu l’interpeller, je confirme donc le laptop. J’y ai montré le pied de biche que j’avais dans la main parce que j’en garde un sous le siège passager pour ce genre d’occasion et lui ai proposé des travaux de carrosserie, il a démarré en m’insultant par la fenêtre. La prochaine fois je demande plus rien.

    D’ailleurs, honnêtement, jouer à l’as du volant parce que « la boîte » t’a donné une 318 diesel pour tes bons et loyaux services de beauf moyen, c’est ridicule. Et encore une fois, il s’agit jamais de grosses cylindrées ou de grandes voitures, bien au contraire, j’ai toujours cru remarquer une certaine politesse (ou souci pour leur voiture) de la part des conducteurs de voitures qui valent vraiment quelquechose…

    J'aime

  8. @lemmiwinks: lol, donc vous préférez risquer de tuer quelqu’un parce que lorsque vous êtes entouré d’une tonne et demie de métal, vous vous sentez agressé par quelqu’un sur un vélo. Joli self-contrôle

    J'aime

    1. lol, c’est vous qui critiquez le self-contrôle de lemmiwinks, alors que vous allez menacer d’autres conducteurs avec un pied de biche (« La prochaine fois je demande plus rien » – on frappe d’abord, on pose les questions ensuite, c’est bien ça?). Paille, poutre, etc.

      J'aime

    2. C’est vous qui parlez de self-contrôle? Vous qui gardez un pied de biche au cas où, et vous en servez pour menacer un quidam qui vous a coupé la route? Il faut vous soigner, mon vieux !

      J'aime

  9. D’accord avec les commentaires,il est toujours facile de fustiger les conducteurs de voitures de sociétés et les automobilistes en général ! Pourquoi il n’y a jamais d’articles analysant précisément le pourquoi et le comment des embouteillages ? Bruxelles est devenu en peu de temps une ville totalement bloquée à cause de toutes les décisions politiques qui vont à l’encontre du bon sens et de la fluidité.
    Que ce soit au niveau région flamand ou bruxellois, au niveau communal, etc..il n y a aucune cohérence dans les décisions d’aménagement. Que ce soit pour faire plaisir à l’ un ou l’autre : cycliste, stib, taxi, etc… en créant zone verte, bande spécial, parking en moins, etc… Bruxelles a totalement perdu sa mobilité !! Et je parle mobilité dans le sens large : il est dangereux de circuler à vélo, peu de fréquence et d’endroit désservis en bus, tram et métro, et l’infrastructure pour voiture s’empire. Donc continuer dans la facilité en critiquant ces sales automobilistes pollueurs, riches, et agressifs ….

    J'aime

  10. Tout à fait d’accord avec l’article. En revanche, le niveau des commentaires ci- dessus en dit long sur l’état d’esprit des gens…Ils ne font que confirmer les dires de l’article.
    Certes, c’est le conducteur et pas la voiture qui fait le « fous du volant ». Mais devant l’agressivité intrinsèque de certaines voitures allemandes mais aussi le fait qu’elles procurent un sentiment de toute puissance se traduit mécaniquement pas une conduite plus agressive. D’autant plus que pour les personnes qui les achètent ,il s’agit d’une « revendication »; je consomme beaucoup, j’ai beaucoup de chevaux, elle coûte cher…je suis riche et me contrefous du reste, la seule chose qui compte c’est MOI et mon confort. Les piétons, ils n’ont qu’a attendre, les cyclistes, il n’ont qu’à faire attention, je ne vais quand même pas MOI faire attention à ces zouaves…
    Si les cyclistes sont si agressifs, c’est d’abord parce que eux sont dans une situation défensives; il sont l’usager faible.
    Alors chers conducteurs de voitures « premium », cessez de faire comme ci vous étiez dans votre droit, vous n’avez strictement aucun droit, vous devez vous pliez aux exigences des plus faibles et si votre vie devient un enfer…trouvez un autre moyen de vous déplacez…

    J'aime

  11. @ lemmiwinks : vous le dites vous mêmes, les vélos sont dans leurs droits en sens unique, que la loi vous plaise ou non. Même si ce texte est un peu provocateur sur des bons gros clichés biens connus, il n’est quand même pas très loin de la réalité…

    J'aime

  12. Je pense que c’est avant tout le problème des voitures de société qui est évoqué ici. Je roule sans compter, c’est mon patron qui paie le carburant. Je peux prendre des risques, en cas de crash, demain j’ai une nouvelle voiture.

    J'aime

  13. Tous les usagers de la route doivent faire attention et respecter les autres. Du piéton au cadre en grosse berline allemande en passant par le cycliste, le conducteur de transport en commun et même l’utilisateur d’une petite cylindrée française. Que celui qui n’a jamais commis une infraction ou qui n’a jamais été discourtois parle, que les autres se taisent un peu et réfléchissent à leurs propres pratiques et à ce qu’ils pourraient mettre en place pour que les routes soient un peu plus agréables à utiliser.

    J'aime

  14. Voiture « teutone » ou « camembert », cette représentation reflète bien le comportement des automobilistes à la sortie des bureaux. De plus, le dictat de la voiture est bien installé, et malheur à celui qui n’est pas de cette catégorie d’usagers, votre place est ailleurs!
    Et si vous décidez, quand même, de vous déplacer par un autre moyen, l’agressivité et l’intimidation sont à chaque coin de rue.
    L’infrastructure est telle que cyclistes, piétons et motards sont exclus !
    Les seules marques d’attention pour ces usagers sont des peintures plus que dangereuses sur le territoire de l’automobiliste (conflit assuré).
    Quel est l’usager de la route le plus taxé, le plus frustré? Et finalement quelle est sa place?

    J'aime

  15. On ne se rend pas bien compte à quel point se taper les embouteillages quotidiens porte sur les nerfs. J’ai moi-même sillonné les axes de pénétration de la capitale et le ring à l’heure de pointe. Des années. J’ai adouci l’expérience en écoutant des livres audios dans la voiture, ça évite de se focaliser. On a beau être maître zen, on finit par conduire agressivement, à se faufiler dans le moindre emplacement, à râler sur ceux qui ne démarrent pas au quart de seconde, …

    Nous sommes tous des « moi d’abord », juste à des degrés divers. Mais depuis 3 ans, je vis à la campagne et travaille à Wavre. Aucun embouteillage. 30min par trajet quoi qu’il arrive. La pire contrariété est un tracteur qui se dépasse aisément. On prend la vie beaucoup plus sereinement.

    J'aime

  16. La plume est bonne, l’article est nul! En effet oui, il faut bien des gens qui arrivent au travail avant les fonctionnaires et qui rentrent chez eux après les derniers cités.
    L’équation est simple: il faut bien payer les assistés! J’insiste uniquement sur le fait que de rouler en berline allemande n’est pas contradictoire avec la « courtoisie »!

    J'aime

    1. Vous avez été recalé à un examen du selor ou votre frustration envers les fonctionnaires vous vient d’ailleurs? Et d’ailleurs, vous pensez vraiment que tous les fonctionnaires font du 8-16h? Allez, un indice, ceux qui viendront vous désincarcérer de votre belle grosse voiture quand vous aurez fait un dépassement agressif de trop? Hein?

      J'aime

  17. Tous les bénéficiaires de voitures de société n’en profitent pas au delà des besoins. Quand je le peux, je préfère être piéton que d’utiliser la voiture à ma disposition et je peux vous dire que, même sur les passages pour piétons, la priorité aux usagers faibles reste très largement une utopie sauf quelques usagers comme les policiers et les transports en commun. Lorsque le gestionnaire de la voirie n’a pas jugé nécessaire de prévoir des passages protégés, la protection des piétons est encore plus faible. L’agressivité de pas mal d’automobilistes vis à vis des piétons (et également de 2 roues) ne s’explique vraiment pas par les incartades de ces usagers faibles.

    J'aime

  18. Il faut remercier ces gens, grâce à leur « sentiment de supériorité » ils nous offrent des occasions en or de nous offrir une nouvelle voiture. Enfin, leurs assurances.

    J'aime

  19. Il était temps qu’on le dise. Et pour la fustigation des « autres », c’est un comportement réflexe, très répandu. Il suffit de lire les réactions sur les fora du Soir dès qu’on parle de vitesse ou de radars. Un zeste d’humilité, une petit remise en question, une légère prise de conscience de temps en temps, tout cela a l’air d’être…déjà trop.

    J'aime

  20. @mailman et aux autres qui m’ont interpellé: non rassurez-vous, en 13 ans de conduite à Bruxelles, je n’ai encore jamais blessé (et encore moins tué) quelqu’un. Je parlais simplement de ne pas « me laisser faire » car je ne vois pas pourquoi je me mettrais sur le côté pour laisser passer un cycliste qui me fait un doigt d’honneur alors que je n’ai rien demandé… Et oui, la loi lui permet peut-être d’aller en sens inverse mais elle ne dit rien sur celui qui doit laisser l’autre passer en cas de croisement. Mais bon, je pense m’avoir un peu mal exprimé, je voulais dire simplement que la courtoisie engendre plus de courtoisie et que l’agressivité engendre plus d’agressivité et que malheureusement de nos jours de plus en plus d’usagers qui ne roulent PAS en voiture sont à l’origine de cette agressivité. Bien de choses pourraient se résoudre avec un simple sourire plutôt qu’en vociférant des gros mots et en faisant des grands gestes.

    ah oui et @Canatella: d’ici 15 ans j’aurais sûrement une voiture éléctrique ou roulant à l’hydrogène 😉 Et si vous trouvez que les gens normaux ne réagissent pas à l’agressivité par l’agressivité, ben c’est bien beau les principes mais en réalité on est tous humains et tous pareils…

    J'aime

  21. @Lemmiwinks
    « Mais au cycliste qui déboule en sens inverse dans un sens unique (car autorisé par une autre loi absurde) en me faisant des grands signes, je lui fais un appel de phares et j’accélère… si on veut jouer au jeu du plus fort alors oui, là je montre que j’ai une grosse voiture et que j’en ai moins à perdre que lui. »
    Scandale ! Un cycliste (on peut carrément dire un pauvre à vélo) a l’audace de faire ce que la loi lui permet devant votre nez ? Vous avez mille fois raison de lui apprendre à ne plus recommencer, définitivement s’il le faut. Où allons-nous s’il fallait respecter une loi avec laquelle on n’est pas d’accord ?
    « Personnellement, je m’arrête et cède le passage avec le sourire quand je vois des usagers “faibles” ou autres voulant passer de manière raisonnable. »
    Pardonnez-moi d’être sceptique, mais vu le reste de votre commentaire, je ne vous crois pas une seule seconde !

    J'aime

  22. A ceux qui arrivent sur ce forum, allez lire le commentaire de « Truc », de loin le plus intelligent de la série, et un des meilleurs de l’année! Félicitations Truc!

    J'aime

  23. A ceux qui arrivent sur ce forum, allez lire le commentaire de « Truc », de loin le plus intelligent de la série, et un des meilleurs de l’année!
    Félicitations Truc!

    J'aime

  24. Tout à fait d’accord avec cet article…
    Passant tous les jours par les travaux de l’E19, je peux vous assurer que 9 fois sur 10, les « crétins » qui remontent les files par la bande d’arrêt d’urgence sont des conducteurs de grosses cylindrées teutonnes, tous feux allumés ( anti-brouillard à 17h au mois de mai???)… je suppose qu’ils se croient totalement au dessus des lois. Arrivés à la hauteur des travaux, bien sût, il faudrait leur céder le passage… hahaha!
    Tenter de respecter les limitations de vitesse avec ces gugusses-là, c’est du suicide: Insultes, gestes grossiers, appels de phares, comportements dangereux ( queues de poissons, etc). Du coup, on rentre chez soi plus stressés et énervés que jamais alors qu’on ne fait que respecter la loi.
    Bien évidemment,il ne faut pas généraliser mais c’est quand même fort fort flagrant!

    J'aime

  25. C’est vraiment le rendez-vous des petits c.. & grosse voiture.Quant aux voitures allemandes, étant donné les problèmes de fiabilité à répétition, les japonaises et les coréennes sont beaucoup mieux à tout point de vue.Mais snobisme aidant et bêtise crasse sont leur mode de vie.

    J'aime

  26. Je trouve assez injuste de juger de la sorte une certaine catégorie d’automobilistes, ça tient du cliché. Demain, on s’attaque aux séniors, aux jeunes, à ceux qui ont une veille voiture, aux femmes, aux bobos, etc?
    Il y a des bons et des mauvais partout, un peu de nuance serait la bien venue; on est ici plus dans le jugement idéologique qu’autre chose…

    J'aime

  27. Je roule environ 45.000kms par an, et en effet, je constate une certaine agressivité et un comportement peu civique de la part de conducteurs de BMW 3, Audi A4, VW Passat, etc… toutefois moins en Mercedes. Mais la raison est sans doute que ces véhicules sont les plus nombreux sur le marché, dans la catégorie (la BMW 3 est la plus vendue de sa catégorie). Le danger peut venir des autres aussi, comme le petit jeune dans sa Seat Ibiza ou sa Golf. Je pense aussi à certains conducteurs de camionnettes. Ceux-là sont les pires. Le comportement de quelques chauffeurs de bus, et de pas mal de motards est à pointer du doigt également. Bref, pas mal de monde en somme…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s