Le premier accident d’Audi, vu des bords de la piste


Deux Audi éliminées avant minuit aux 24 Heures du Mans. (ph. AP)

Les 24 Heures du Mans ont frôlé le drame samedi après-midi. Ambiance en  bord de piste, dans les « S » de la forêt des « S ». Avant un deuxième accrochage impliquant une Audi en fin de soirée.

En ce début de course vue des enceintes générales, le choix du poste d’observation est dû au hasard, en l’occurrence le terminus du tram menant au circuit. U n promontoire naturel avec une vue étendue sur les « S » plongeant vers le Tertre Rouge. Autour de nous, des centaines de personnes assises sur des sièges pliants, profitant sous le soleil de cette première heure. Trois Audi devant deux Peugeot, c’est le quintet en tête du peloton. Un petit groupe de supporters  lève un drapeau belge à chaque passage de Vanina Ickx, 13e sur la Lola Aston Martin du Kronos Racing partagée avec Bas Leinders et Maxime Martin.

A 15h30, le premier ravitaillement des Audi  réveille les spectateurs français. Les Peugeot sont en tête provisoirement, avant de s’arrêter à leur tour. Le seul incident notable est à charge de l’Aston Martin belge, victime d’une crevaison puis d’une perte de roue. De quoi faire réagir à propos de « la Belgique dans la course » et du « petit côté affectif » liée à la fille du sextuple vainqueur des 24 Heures.

A 15h50, la course a pris son rythme de croisière, le speaker anglais résume les classements, le public commence  à quitter le promontoire pour vaquer à d’autres distractions. C’est à ce moment que l’Audi n°3 de McNish ramène précipitamment les spectateurs vers le bord de la  piste. Touchant la Ferrari d’Anthony Beltoise,  la R18 TDI bondit en vol plané au-dessus des zones de dégagement et se pose au-dessus des rails, avant de retomber heureusement côté circuit, au grand soulagement des photographes et journalistes tétanisés sur la piste de service. Le drame a été évité de peu et, miracle des cellules de survie en carbone, Allan Mc Nish s’en sort groggy mais indemne. Endommagée, la Ferrari parvient à s’extraire du gravier et rentre au petit trot vers son stand. L’explication, a chaud? Mc Nish a tenté un dépassement impossible de son équipier en tête des 24 Heures, sans tenir compte de la Ferrari: « j’étais en bagarre depuis le départ avec deux Porsche et je n’ai rien vu avant que l’Audi ne me touche« , raconte Beltoise au micro.

La réparation des rails entraîne une longue neutralisation Baguette, camembert et saucisson sortent des frigobox. On e n oublie presque le spectacle sur la piste. Retour , toujours en tram, vers une ville du Mans désertée en cette fin de journée. Sous un auvent, l’association « L’empreinte des Vainqueurs » tente d’accrocher le badaud. L’idée: associer la pose de vingt nouvelles plaques – depuis 2002, on attend d’immortaliser les derniers animateurs de la course- à des pavés au nom des supporters. Tenté? Il vous en coûtera 390 euros pour un emplacement indéterminé et… 585 euros si vous souhaitez par exemple figurer non loin des mains de Jacky Ickx.

Alors que la longue nuit des 24 Heures est déjà bien entamée, une deuxième Audi, aux mains de l’Allemand Mike Rockenfeller, est impliquée dans un autre accident avant le virage d’Indianapolis. Ce n’est pas l’année Audi…  Et pourtant, on connaît la suite et la finale à suspens dont Audi sort vainqueur pour une poignée de secondes.

PS J’aurais aimé vous faire vivre de l’intérieur l’ambiance des teams Peugeot et Audi mais la demande d’accréditation introduite il y a deux semaines  a été refusée par l’attaché de presse car « trop tardive ». Une prochaine fois peut-être.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s