La Belgique, huitième marché de BMW dans le monde


BMW dévoilera au Salon de Francfort le concept d'un petit monospace électrique i3.

C’est le marché très lucratif dont rêvent tous les constructeurs: monopolisé par les marques allemandes, le tiercé des modèles de luxe dit « premium » était toujours dominé fin juillet par BMW devant Audi et Mercedes. La Belgique participe au succès.

Le mois dernier, BMW a encore vu ses ventes mondiales progresser de 7% par rapport au même mois de 2010 pour atteindre le score de 108,721 unités. Audi a écoulé de son côté 106.000 voitures (+ 16%) et Mercedes 100.391. « C’est le meilleur mois de notre histoire, a précisé le directeur des ventes Ian Robertson à Automotive News.  Nous sommes en bonne voie pour atteindre l’objectif fixé au niveau du groupe – BMW + Mini+ Rolls-Royce- soit 1,6 million de véhicules pour l’année 2011″. Si X3 et Série 5 sont les modèles qui ont le plus progressé en juillet, l’élargissement de la gamme Mini a boosté les ventes depuis janvier (+ 27%).

En Belgique où l’importateur a immatriculé près de 20.000 véhicules sur les sept premiers mois de l’année, le succès de la marque bavaroise reste impressionnant: en chiffres absolus, c’est son huitième marché dans le monde! Si, au sein du duo Etats-Unis- Allemagne en lutte pour la première place, ce dernier pays a vu ses ventes stagner en été, la Chine a largement compensé (+ 36% en juillet). Suivent dans ce classement mondial la Grande-Bretagne, la France, l’Italie, l’ Espagne puis  la Belgique qui a dépassé le Japon.

Dans ce concert, la place de BMW reste néanmoins très contestée: Audi, qui écoulera 1,2 millions de voitures cette année (+ 17% sur les six premiers mois), s’est fixé comme objectif de dépasser BMW en 2015.

Un des axes de développement dans le futur sera évidemment la voiture électrique, et BMW,  après l’i8, dévoilera au Salon de Francfort à la mi-septembre le concept d’un  monospace i3 (3,84 m. de long) au moteur de 125 kW (170 ch) et à la batterie lithium-ion. L’autonomie électrique est encore limitée (120 km minimum) mais BMW proposera en option un petit moteur 3 cylindres à essence qui pourra produire de l’électricité.

Publicités

Une réflexion sur “La Belgique, huitième marché de BMW dans le monde

  1. Admettons qu’un « petit moteur 3 cylindres à essence » en option produise de l’électricité, il va solidement devoir cravacher s’il faut fournir assez d’énergie pour alimenter les 125 kW du moteur électrique…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s