Dix-sept routes très dangereuses en Belgique


Les tronçons de routes dangereux, c’est un peu comme les radars fixes: seuls les automobilistes locaux connaissent les emplacements. Pourquoi ne pas mieux identifier les points noirs du réseau qui, faut-il le rappeler, se situent rarement sur les autoroutes?

L’initiative revient à Touring qui a publié pour la sixième fois sa carte des tronçons de routes et d’autoroutes les plus dangereux du pays : ils sont au nombre de 17 « noirs » (très dangereux) et 25 « rouges » (dangereux). Sur les 17 points noirs, 7 sont en Wallonie, dont deux nouveaux : la N40 entre Beauraing et la frontière française et la N549 entre Boussu et la France. Ces informations sont basées sur les accidents survenus entre 2007 et 2009, sur 4000 des 14 300 kilomètres du réseau belge. Concrètement, au cours de ces trois années, 893 personnes ont trouvé la mort ou ont été grièvement blessées sur 495 kilomètres de voiries, dont 134 kilomètres classés noirs et 361 kilomètres rouges. On y a aussi dénombré 127 collisions frontales et 227 latérales, 261 sorties de route, dont 112 qui se sont terminées contre un arbre ou un poteau. Le nombre de points noirs, évalué à neuf  en 2009, est passé à 12 en 2010 et à 17 cette année.

Les principaux points noirs:

– La N40 au sud de Beauraing

– La N549 au sud de Boussu, deux routes en Hainaut en direction de la France.

– La N42 entre Lessines et Grammont

– La N60 entre Frasnes-les-Anvaing et Leuze-en-Hainaut

– La N586 au sud de Nivelles

– La N96 au sud de Dinant

– La  N 617 à Liège (quais) entre la route du Condroz (N63) et l’A26.

– La N50 entre Courtrai et Tournai

– La N4 (Chaussée de Wavre) à Overijse.

– La N5 reste dangereuse (rouge) au sud de Charleroi de même que la N29 Gilly-Fleurus et la N90, route de la Basse-Sambre jusqu’ Auvelais.
– En Flandre, la partie nord-est du ring de Gand (R4, Eisenhower- et Kennedylaan)  jusqu’à à Zelzate, la N32 à la sortie de Bruges (Torhoutse steenweg) et un tronçon du ring de Courtrai (R8, à Marke).
Selon Touring, le danger vient notamment du manque d’équipements de sécurité (bermes centrales, rails de sécurité ou ronds-points).  Sans parler bien sûr de l’état lamentable du réseau dans son ensemble qui reste toujours un sujet d’étonnement quand on arrive de l’étranger.
Première nécessité, même si ce genre d’initiative n’est pas toujours appréciée par les autorités locales:  avertir les automobilistes des dangers potentiels  sur les tronçons concernés et, qui sait, y déplacer peut-être quelques radars mobiles même s’ ils sont plus « efficaces » sur les autoroutes pourtant potentiellement moins dangereuses, comme le rappellent ces statistiques.
Publicités

10 réflexions sur “Dix-sept routes très dangereuses en Belgique

  1. « Touring qui a publié pour la sixième fois sa carte … » Publié où ? C’est la carte qu’il serait intéressant de voir sur internet pas les 20 articles de presse qui en parlent.

    J'aime

  2. Je ne comprends pas ce qu’on veut dire par « La N 617 à Liège (quais) entre la route du Condroz (N63) et l’A26 ». Je suppose qu’il s’agit de la « descente du Condroz », entre le Sart-Tilman et le centre-ville, mais il ne s’agit pas de « quais » et en principe cette route est la N680 (si on commençait déjà par remettre à l’honneur les numéros des routes et par les indiquer systématiquement sur les panneaux routiers, comme en France ou en Allemagne?)

    J'aime

    1. La N617, pour faire simple, c’est le quai qui longe la Meuse, qui débute à la fin de l’Avenue Blonden (N607) et du Boulevard Frère Orban (N671) en quittant Liège, qui croise la N633, passe devant le bâtiment du Forem, avec une intersection avec l’autoroure A602, qui passe face au Stade Maurice Dufrasne de Sclessin (intersection avec la N63), qui a également une intersection avec l’autoroute A604 et le Pont de Seraing à Jemeppe-sur-Meuse et qui continue son chemin tranquille jusque Huy (intersection avec N677 à Flémalle Haute, la N614 à Amay, la N684 à Ampsin, et termine sa route en rencontrant la N64 à Huy).

      J'aime

  3. Merci de vos commentaires. Une carte serait effectivement utile mais le document dont je disposais n’était pas d’une qualité suffisante. Dès que possible, nous allons réaliser une carte au « Soir » et la mettre en ligne.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s