Une nouvelle taxation du diesel attendue et logique


La taxation des carburants diesel pourrait être revue à la prochaine session du Parlement européen en novembre. (ph. Le Soir, Dominique Rodenbach).

Evoquée ce matin dans  le « Morgen », une nouvelle taxation du diesel est annoncée depuis plusieurs mois et pourrait être entérinée lors de la prochaine session du parlement européen à Strasbourg en novembre.

Faut-il taxer davantage le diesel pour les  véhicules? Le sujet fait polémique. D’une part, il y  ceux qui évoquent sa plus grande pollution – les fameuses micro-particules que n’arrêtent pas les filtres et le dioxyde d’azote-  de nature à créer de graves problèmes de santé en  milieu urbain. D’autre part, le lobby automobile, dont la Fébiac, juge « inacceptable » une surtaxation estimée annuellement à quelque 600 euros par automobiliste, et ces derniers regrettent qu’on s’en prenne à leur outil de travail en oubliant  la pollution plus importante générée par l’industrie lourde.

Taxer l’automobiliste une fois de plus est  évidemment la mesure la plus simple à prendre. Il serait sot par ailleurs de mettre en cause les conclusions des milieux scientifiques et médicaux à propos de la pollution  particulière du diesel, à l’exception notable des rejets de  CO2 proportionnels à la  consommation et donc largement favorables aux moteurs diesel plus sobres en moyenne de 30% par rapport aux moteurs à essence.

Mais c’est de la aussi que vient un gros malentendu: mettant l’accent sur la protection de la couche d’ozone et les trop grands rejets de CO2, les pouvoirs publics, notamment en Belgique, continuent à favoriser fiscalement l’achat de voitures diesels avec des primes de 3 ou de 15%… avant de peut-être surtaxer ce carburant en 2014 ou un peu plus tard.

Dans d’autres pays, le diesel est nettement moins favorisé et dans des grandes métropoles comme Tokyo, son usage est même carrément interdit. Après une longue période très favorable aux voitures diesel dans des pays comme la France, l’Allemagne ou la Belgique, mesures qui  ont encouragé un spectaculaire développement de ces mécaniques et une diminution sensible de leur pollution, la prochaine tendance se dessine: moins de moteurs diesel en ville et pour les petites distances, ce carburant étant réservé aux gros rouleurs et aux véhicules utilitaires. Au bilan final, l’automobiliste, trop influencé aujourd’hui poar le seul prix à la pompe, s’y retrouvera. Mais moins sans doute dans un premier temps  certains constructeurs surtout français et aussi les automobilistes  qui verront le prix de leur voiture diesel chuter à la revente.

Les premiers conscients de cette évolution sont plusieurs constructeurs qui, informés des nouvelles mesures, ont largement anticipé le phénomène en redéveloppant des moteurs à essence plus petits (« downsizés »), plus sobres et plus performants que l’on voit arriver progressivement sur le marché.

En bref, au moment d’acquérir une nouvelle voiture, par exemple au prochain Salon de Bruxelles en janvier, mieux vaut refaire ses calculs, d’autant plus qu’on imagine mal le futur gouvernement prolonger les mesures fiscales actuelles.

Taxer le diesel: hors de question

Le projet vu de Londres

Essence ou diesel: le dossier du VAB

L’Europe veut une taxe sur le diesel et le charbon

http://www.guardian.co.uk/environment/2011/apr/13/fuel-tax-diesel-prices-europe

Publicités

6 réflexions sur “Une nouvelle taxation du diesel attendue et logique

  1. Taxer davantage le diesel est en effet une excellente chose, mais nos gouvernements auraient dû mettre en garde les futurs acheteurs de voitures au mazout, ce qui aurait permis de s’adapter. Ici, l’échéance est vraiment courte: environ 2 ans. Or, cela fait au moins 3 ans que j’entends parler de cette volonté européenne de supprimer l’avantage sur le diesel.

    En se focalisant sur le seul CO2, nos dirigeants n’ont pas, là non plus, fait preuve de beaucoup de discernement. Outre le problème des particules fines que le FAP ne résout que partiellement, il y a aussi le NOx, très nocif également pour nos bronches. Certains constructeurs proposent des solutions pour diminuer ses rejets, mais au prix d’une sophistication et donc d’un coût importants, sans compter les risques accrus pour la fiabilité.

    Les gens se sont laissé bernés par la prime de 15% et les publicités des constructeurs, alors que pour les petits rouleurs, le diesel n’a aucun intérêt financier.

    Par contre, pour les gros rouleurs, c’est autre chose mais je n’irai pas jusqu’à prétendre que le diesel est la seule possibilité. Il y a le LPG, mais l’installation est souvent refusée par les constructeurs: vous perdez votre garantie.

    A propos des hybrides, cela dépend des modèles. Affirmer qu’une Prius consomme beaucoup plus sur autoroute n’est plus vrai actuellement: une Prius de dernière génération voit sa consommation sur autoroute s’établir à des valeurs équivalentes à celles d’une Golf TDI Bluemotion. Et en ville, la Toyota consommera beaucoup moins (source: autoplus.fr). Tout cela en polluant nettement moins, en étant plus fiable et plus économique à l’usage (entretien, pièces d’usure: pneus et plaquettes s’usant très lentement, pas de fap, pas de turbo, pas de volant-moteur bi-masse, pas d’injecteurs hyper sophistiqués et ultra sensibles à la qualité du carburant, pas de démarreur, pas d’embrayage, pas de courroie de distribution, etc… et les batteries sont extrêmement fiables), et en disposant de meilleures garanties et d’un meilleur SAV.

    J'aime

    1. Bonjour,

      pour répondre au sujet de la prius, il faut savoir aussi que la batterie est de ce qui coûte le plus cher, et que la durée de vie est de +- 6 ans. C’est pour cela que vous trouvez des prius à des prix très bas en occasion. Une fois la batterie hs, vous roulez en essence donc vous ne roulez plus sur l’électricité . Personnellement je ne trouve pas sa plus écologique.

      J'aime

      1. Merci à tous de votre présence en 2011 sur ce blog qui a généré quelque 170 articles et a été lu régulièrement par plusieurs dizaines de milliers d’internautes, avec des moyennes mensuelles jusqu’à 70.000 à 80.000 visiteurs uniques. Merci aussi de vos réactions qui ont alimenté des échanges de vue sur les sujets les plus divers autour de l’automobile.

        Le débat reste ouvert mais pour des raisons de réorganisation interne, ce blog ne sera plus, provisoirement je l’espère, alimenté régulièrement ces prochaines semaines.

        Dans l’immédiat, mes bons voeux à l’aube d’une année sans doute particulière mais néanmoins passionnante et riche d’événements et d’émotions, y compris pour ceux et celles qui estiment que l’auto ne se résume pas à une boîte sur 4 roues.

        Yves de Partz

        J'aime

      2. Quel dommage!
        Merci Mr de Partz pour ces articles intéressants, même si je n’étais pas toujours d’accord avec vos avis. Espérons que vous pourrez continuer à nous informer tout prochainement.
        Bonne année à vous.

        J'aime

      3. Soxzen, vous êtes mal renseigné. Tout d’abord, la garantie sur les batteries (et tout le système hybride) est de 8 ans ou 200.000 kms. Ensuite, les cas de remplacements sont très rares et sont souvent pris en charge par toyota au-delà même de la garantie.
        De plus, je ne vois pas où vous avez lu que les prius sont bon marché en occasion: c’est l’inverse, leur côte est au contraire plutôt élevée. Allez voir sur des sites comme autoscout ou vroom.be…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s