Une Toyota hybride aux 24 Heures du Mans 2012


Après les moteurs diesels Audi et Peugeot, une nouvelle catégorie va faire son apparition au Mans en 2012 grâce à Toyota.

Toyota va engager une voiture hybride aux 24 Heures du Mans 2012. Une nouvelle démarche  innovante, après les Audi et Peugeot diesels.

Récemment au Nürburgring, un tour très rapide d’un prototype à moteur électrique Toyota  n’était pas passé inaperçu. La démarche n’était pas gratuite: Toyota Motorsport GmbH annonce a confirmé sa participation à diverses courses du championnat mondial d’endurance FIA 2012, dont les 24 Heures du Mans.

Treize ans après l’engagement de la GT One, Toyota revient donc au Mans  et sera sur la ligne de départ avec un prototype de châssis LMP1, équipé d’un moteur essence hybride produit par Toyota Motor Corporation au Japon. Le team sera basé au centre technique de TMG à Cologne, en Allemagne, où le châssis LMP1 a été dessiné, développé et produit.

« Avec l’utilisation de la technologie hybride, nous voulons écrire une nouvelle page de l’histoire des 24 Heures du Mans. De plus, nous avons l’intention d’apprendre de cette expérience de compétition dans cet environnement de sport moteur afin d’améliorer notre technologie pour nos voitures de production ».

Après l’introduction des Audi et Peugeot diesel devenues imbattables, une nouvelle catégorie technique apparaît  donc aux 24 Heures du Mans, avec la collaboration de la FIA et des organisateurs de  l’ACO.

Un tour du Nürburgring en Toyota électrique: vidéo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s