Le marché automobile belge dans le vert en juillet


Renault a dominé le marché belge en juillet.

Le marché automobile belge a progressé de 5,2% en juillet. Une hausse à tempérer par deux jours ouvrables supplémentaires par rapport à juillet 2011. Sur les sept premiers mois de 2012, le recul reste de 10,94%.

Le mois dernier, 36.701 voitures neuves ont été immatriculées en Belgique, un chiffre en légère progression par rapport à juillet 2011 (+ 1.815 unités) . Emmenées par Renault, Volkswagen et Peugeot, ces ventes sont encourageantes pour un secteur malmené en début d’année (- 17% fin février) suite notamment  à la suppression des réductions sur facture accordées aux voitures rejetant moins de C02.

A ce stade, la bonne nouvelle est qu’après une nouvelle année record en 2011 (572.211 immatriculations), le marché ne  s’est pas effondré comme d’aucuns le redoutaient. Sur les sept premiers mois de 2012, les  321.817 immatriculations  représentent un recul de 10,94%. Même si beaucoup de ventes ont été obtenues à l’ arraché avec de substantielles réductions, y compris dans le haut de gamme touché par le downsizing consécutif à de nouvelles taxes sur les voitures de société. En fait, ces chiffres confirment les prévisions de la Fébiac – moins 10% sur l’année- après l’anticipation des achats en décembre 2011 pour bénéficier des dernières primes et la chute logique qui a suivi début 2012.

En examinant le marché par marques depuis le début de l’année, une autre évidence apparaît: la bonne santé des modèles « premium ». Si les cinq premiers importateurs, à savoir Volkswagen, Renault, Peugeot, Citroën et Opel sont tous en recul, Audi a gagné 4,71% par rapport à 2011, BMW (+0,34%) et Mercedes (+ 1,25%) se sont maintenus. Bien sûr, les voitures de société expliquent en partie ce phénomène, alors que les particuliers restent très prudents dans leurs achats.

La question est de savoir maintenant comment évoluera le marché  à la rentrée et lors de derniers mois de 2012. Le sujet ne concerne pas seulement l’automobile mais l’économie belge dont elle est un des indicateurs.

Evolution des immatriculations pour le top 10 belge, de janvier à fin juillet,en comparaison avec la même période de 2011:

1. Volkswagen, – 12,68%; 2. Renault, – 18,21%; 3. Peugeot, – 14,48%; 4. Citroën, – 8,44%; 5.Opel, -13,60%; 6. Audi, +4,71%; 7. BMW, + 0,34%; 8. Ford, – 21,27%; 9. Mercedes, + 1,25%; 10. Skoda, – 10,76%.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s