Une Volkswagen Golf VII plus grande et néanmoins plus légère


A quelques semaines de l’ouverture du « Mondial de l’Auto »  à Paris (29 septembre), la Volkswagen Golf VII dévoile progressivement son visage et des atouts impressionnants. Objectif: rester numéro 1 des ventes en Europe et préparer 2018.

Dans la stratégie du groupe Volkswagen – devenir premier constructeur mondial en 2018-, la Golf et les produits dérivés sur base de la même plate-forme MQB (Audi A3 et futurs Seat Léon et Skoda Octavia) restent des atouts majeurs. Sans renoncer à son profil mais avec un avant un peu plus plongeant et des optiques affinées, la septième version de la Saga Golf (la première a été lancée en 1974) multiplie les innovations.

Première évolution remarquable rappelant la démarche récente de Peugeot avec la  208: un gain de poids de 100 kg en moyenne pour arriver à un total aux alentours de 1050 kg. Par exemple, 22 kg ont été gagnés sur les moteurs, 26 kg sur les liaisons au sol ou une vingtaine grâce à des matériaux en acier à haute limite d’élasticité.

Les dimensions ont légèrement évolué:+ 6 cm en longueur (4,26 m),  + 1,3 cm en largeur (1,80 m), + 6 cm d’empattement (2,60 m) mais près de 3 cm en moins en hauteur (1,45 m), au profit de l’espace intérieur, des voies avant et arrière et du coffre qui gagne 30 litres (380 l).

On attend encore des précisions sur la gamme des moteurs mais on sait déjà que les consommations ont été réduites de 14 à 23%: 4,8 l/100 km (112 gr de CO2/km) pour le TSI essence de 140 ch. avec désactivation des cylindres, 3,8 l. de gasoil (99 gr de CO2) pour le TDI 105 ch. Il y aura aussi un 2 l TDI porté à 150 ch. et un sportif  2 l. TSI de 225 ch.

Compacte sans doute, la Golf va proposer une gamme d’équipements dignes des grandes voitures de luxe: écrans tactiles en trois formats, navigateur avec mémoire flash SSD de 64 GO, détecteur de somnolence, régulateur de vitesse adaptatif, frein à main électrique ou freinage automatique d’urgence  jusqu’à 30 km/h. De quoi faire grimper l’addition? Sûrement mais hors options, Volkswagen annonce des prix inférieurs de 7 % par rapport au modèle actuel.

Avant le salon parisien, le constructeur a prévu un rendez-vous plus germanique : la Golf VII sera dévoilée au musée d’art moderne de Berlin le 4 septembre.

Premières impressions à bord

L’histoire de la VW Golf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s