Opel rationalise sa production et renouvelle moteurs et boîtes de vitesses


Opel va réduire de près de moitié sa gamme de moteurs.
Opel va réduire de près de moitié sa gamme de moteurs.

Très secouée par les crises que l’on connaît et une situation économique toujours difficile, Opel n’a pas renoncé à ses ambitions. La filiale allemande et européenne de General Motors poursuit son programme de recherches, notamment à travers un indispensable renouvellement de ses groupes motopropulseurs et une réduction des émissions de C02 .

Dudenhofen, avril

Réduire la gamme de moteurs de 18 à une dizaine, ramener le nombre de plate-formes de 30 à 14, favoriser le downsizing (notamment pour réduire les rejets de C02 d’un peu moins d’un tiers d’ici à 2020), repenser l’ingénierie acoustique, rendre les boîtes de vitesse manuelles plus souples et développer de nouvelles boîtes automatiques :  le gros chantier entamé par Opel en collaboration avec General Motors  commence à porter ses fruits dans une approche très internationale : « Dans nos centres de recherches   Pontiac (US), Sao Paulo (Brésil), Séoul(Corée), Turin (It) et Rüsselheim (All) , nous pratiquons un mélange de cultures et de langues très enrichissant, souligne Georg Bednarek, ingénieur en charge notamment des transmissions automatiques. A ces recherches s’ajoute depuis l’an dernier le partenariat avec PSA Peugeot Citroën  (achats, logistiques, plate-formes) dont les premiers effets sont attendus en 2016. GM va aussi investir 4 milliards d’euros en Allemagne et en Europe pour le devenir d’Opel.

Ainsi, le  moteur  1.6 CDTI (100 kW/136 ch, Euro VI) de la Zafira, qui remplacera l’actuel 1.7 et les  2 l les moins puissants, est le premier diesel tout alu d’Opel. Outre son rendement  de 85 ch/litre et des rejets de C02 ramenés à 109 g/km, il a gagné en onctuosité, en insonorisation et en sobriété (autour de 5 l/100 km à vitesse stabilisée lors d’un bref essai) grâce à une meilleure combustion et à des injections multiples (jusqu’à 10 par cycle). Les frictions internes ont été réduites et, pour les performances, on peut compter sur le turbocompresseur  à géométrie variable (1,7 bar).

Même évolution sensible pour le bloc essence 1.6 SIDI Turbo à injection directe   vu sur la Cascada et proposé en version Eco Turbo (125 kW /170 ch, 280 Nm) ou Performance Turbo (147 k/200 ch, 300 Nm).Seule de sa catégorie à disposer  d’arbres d’équilibrage favorisant l’onctuosité, il a gagné 30 % en puissance et en couple tout en réduisant consommation et C02 de 13%. Comme  le 1.6 diesel, il sera produit cette année dans l’usine flexible de Szengotthard (Hongrie), avant un petit 3 cylindres essence attendu sur l’Adam en 2014.

Selon Opel, les transmissions manuelles resteront majoritaires dans les 10 années à venir mais la part des boîtes à 6 rapports va s’élargir. Une nouvelle boîte manuelle à 6 rapports pour les moteurs au couple maximal jusqu’à 235 Nm est attendue en fin d’année. Brièvement testée, elle bénéficie de passages de vitesses plus rapides et plus souples grâce à de meilleurs engrenages et à  une réduction des forces internes, y compris de la viscosité de l’huile.  Opel travaille aussi sur une boîte robotisée CVT (variation continue) à 5 rapports en cours de développement sur l’Adam et la Corsa. Suivra une boîte auto DCT (double embrayage) à 8 vitesses, et plus tard une boîte auto à 10 vitesses développée avec Ford. « L’éventail plus large des démultiplications ( systèmes CVT et DCT) permettra  d’ici à 2020 de réduire la consommation de 3%», prévoit Opel.

Les nouveaux groupes propulseurs en détail

Opel va essuyer des pertes jusqu’en 2014 au moins

Opel continuing to reduce emissions

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s