La production de Saab a repris ce lundi en Suède


La première Saab 9-3 est sortie des chaînes ce lundi après-midi.
La première Saab 9-3 est sortie des chaînes ce lundi après-midi.

La production des Saab, arrêtée en septembre 2011, a repris ce lundi  après-midi en Suède. Objectif: commercialiser un véhicule à essence puis électrique.

Entre une première faillite, le rachat par le Hollandais Muller, une nouvelle faillite puis le veto opposée par General Motors à la vente à un constructeur chinois, l’aventure de Saab a pris les allures d’un roman feuilleton. Au grand dam des nostalgiques  de la marque qui restent nombreux… et de la société belge Beherman, ex-importateur Saab dans le Benelux et toujours en charge des pièces détachées et du service après-vente dans divers pays.

Et pourtant, la production  d’une 9-3 berline et cabrio vient de reprendre aujourd’hui après-midi à l’usine suédoise de  Trollhättan. L’initiative en revient à la société NEVS (National Electric Vehicle Sweden)  qui a racheté l’activité automobile de Saab en septembre 2012 et qui travaille depuis à la relance d’un modèle dépourvu de références à General Motors, faisant appel à moins de fournisseurs et utilisant des stocks de moteurs  4 cylindres turbo essence revus. Une Saab 9-3 Aero Sedan (220 ch, 2.0-litre turbo) sera commercialisée immédiatement en Suède, ont annoncé les nouveaux propriétaires.

Quelques précisions complémentaires obtenues auprès d’Umberto Stefani, porte-parole du groupe Beherman: « la production démarrera petit à petit en Suède où la vente se fera exclusivement par internet, les clients prenant livraison de leur voiture à l’usine. La commercialisation reprendra ailleurs au cas par cas mais il n’est pas du tout exclu de revoir des Saab en Belgique, même s’il vaut mieux chez nous bénéficier d’un moteur diesel. En tant qu’importateur dans le Benelux et responsable des pièces détachées sur le marché français, nous sommes bien sûr en contact avec NEVS ».

Comme son nom l’indique, NEVS ambitionne surtout de produire un modèle électrique destiné prioritairement au marché chinois et qui devrait être lancé au printemps 2014. On parle notamment d’une future usine en Chine en 2015-2016.

La saga Saab

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s