Bataille de chiffres entre Toyota et Volkswagen


Toyota poursuit son offensive des voitures hybrides.
Toyota poursuit son offensive des voitures hybrides.

Quel constructeur automobile passera le premier la barre des dix millions de véhicules vendus en un an? Toyota la frôle déjà mais Volkswagen n’est pas loin. Et le n° 1 japonais a déjà battu un premier record historique en produisant 10,12 millions de véhicules.

Loin des « désimmatriculations à la belge » pour embellir les résultats commerciaux de l’un ou l’autre importateur, c’est à une véritable guerre mondiale des chiffres que l’on assiste dans l’industrie automobile, avec des annonces successives au fil des jours.

Une certitude: redevenu premier constructeur mondial en 2012, Toyota a gardé sa place de leader  l’an dernier en vendant 9,98 millions de véhicules, y compris grâce à ses marques annexes Lexus et Daihatsu, plus les poids lourds Hino. Annoncé initialement comme le n°3 derrière General Motors avec 9,5 millions d’unités, le groupe Volkswagen a rectifié les chiffres en incluant « toutes nos marques, comme Toyota ».  En comptabilisant Audi, Seat, Skoda, Porsche, Lamborghini, Bentley, Bugatti mais aussi les camions Scania  et MAN rachetés ces dernières années pour concurrencer Daimler et Volvo sur le marché des poids lourds, voilà Volkswagen à la deuxième place: 9,73 millions d’unités vendues, juste devant General Motors (9,71 millions!)

Au-delà de ce podium serré figure un autre constructeur japonais, Nissan, principal artisan du succès de l’Alliance Renault-Nissan: 5,1 milliards d’unités sur les 8,3 milliards du groupe franco-japonais. Ce rebond s’explique notamment par la forte dévaluation du yen (30% par rapport à l’euro) qui a largement favorisé les exportations.

Entre-temps, Toyota a communiqué un autre bilan à ne pas confondre avec le précédent: celui de la production où il a déjà franchi la barre historique des 10 millions d’unités:  10, 12 millions (+ 2,1%).

Et maintenant?  Répété par son patron  Martin Winterkorn à chaque « grand messe » précédant l’ouverture des Salons automobiles, l’objectif de Volkswagen est clair: devenir premier constructeur mondial en 2018. N’attendez pas la même déclaration du PDG de Toyota: interrogé lors d’une conférence de presse en 2009 sur sa position de numéro mondial acquise l’année précédente, Akio Toyoda avait répondu que son seul but était « la satisfaction de ses clients »

Depuis, Toyota a sué sang et eau en 2010 et 2011. Tout d’abord aux Etats-Unis où des accidents liés à d’éventuels blocages électroniques de  l’accélérateur- un tribunal de Los Angeles a fini par disculper le constructeur en 2013- a donné lieu à une vaste campagne de dénigrements outre Atlantique. Outre le rappel de 9 millions de véhicules, Toyota a dû passer par des excuses publiques et un dédommagement global d’1,1 milliard de dollars.  Puis sont survenus le Tsunami de Fukushima qui a perturbé durablement la production locale et, toujours en 2011, de graves inondations en Thailande qui ont touché le usines japonaises. De quoi justifier la chute des ventes de Toyota retombé fin 2011 au troisième rang derrière General Motors et Volkswagen. Avant la suite que l’on connaît, avec notamment un beau retour sur le marché nord-américain et la poursuite des efforts pour diffuser la technologie des moteurs hybrides.

On attend de connaître cette année le nom du premier constructeur qui vendra plus de 10 millions de véhicules en l’espace de 12 mois. Un combat qui se déroulera en Chine et dans d’autres pays asiatiques, aux Etats-Unis et dans quelques pays émergents mais loin de l’Europe.  Sauf  pour General Motors dont le retour à l’avant-plan  passe aussi par la relance des ventes d’Opel en Europe, à travers notamment le renforcement de l’image allemande de ses produits et après avoir tiré un trait sur l’importation des Chevrolet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s