Des « premières » et un écrin de luxe au Salon de Bruxelles


Le face-lift de l'Audi A1, en "première mondiale" au Salon de Bruxelles.
Le face-lift de l’Audi A1, en « première mondiale » au Salon de Bruxelles.

Rendez-vous commercial incontournable pour les importateurs automobiles, le Salon de Bruxelles reste  un show soigné qui accueille son lot de nouveautés en « première » mondiale ou européenne. Ouverture ce vendredi  matin.

C’est un spectacle habituel l’après-midi de  l’avant-première du Salon de Bruxelles: alors que les journalistes délaissent les palais du Heysel qui leur ont été réservés pendant quelques heures, des enceintes se referment sur chaque stand et des tables sont dressées pour accueillir une première vague de clients privilégiés. La soirée VIP du Salon est un rendez-vous traditionnel, prélude à une exposition déterminante pour les chiffres de l’année en cours.

Si on ne vend plus à proprement parler de voitures et de motos -ou, comme chaque année impaire, de véhicules utilitaires- au Salon, 10% au minimum des contacts  noués par les « informants » donnent lieu dans les semaines qui suivent à un acte d’achat auprès des concessionnaires. De quoi assurer 20 à 25% du chiffre d’affaire annuel. « Je suis impressionné par la qualité de la formation reçue, raconte un informant et jeune universitaire peu passionné par l’automobile a priori mais heureux du salaire proposé au terme de 10 jours un peu fous; non seulement, j’ai reçu des cours techniques sur les modèles concernés mais surtout, des marketing managers performants  nous ont remarquablement briefés sur l’importance de notre mission.  Même si on n’est pas fou de bagnoles, il est difficile ensuite de ne pas rentrer dans le jeu ».

A l’heure où la -non- mobilité reste un sujet sans vraie solution en Belgique et à Bruxelles en particulier – les navetteurs en savent quelque chose-, l’automobile reste privilégiée, et les prévisions de vente cette année reposent sur des chiffres proches de 2014 (487.939 immatriculations de nouvelles voitures). Aidées bien sûr par une fiscalité favorisant  les « voitures salaires » représentant 51% du marché- même si celle-ci est remise en question- et par une baisse des prix pétroliers qui a même surpris le gouvernement qui tarde à prendre des mesures  pour compenser celle-ci.

Bref, on peut s’attendre à un beau Salon de Bruxelles doté cette année encore d’un écrin à la hauteur de l’événement. Cerise sur le gâteau: la liste des nouveautés proposée en « première » mondiale ou européenne, loin de valoir celles dévoilées à Genève, Francfort ou Paris et Détroit, a néanmoins belle allure avec entre autres la Citroën C4, trois BMW, trois Mazda, la Mercedes CLA shooting Brake, une Subaru Outback ou encore le face-lift de l’Audi A1:  « pour nous, souligne Patrick Danau, nouveau Directeur d’Audi Brussels, c’est une chance extraordinaire d’avoir en « première mondiale » une A1 dont nous sommes précisément le constructeur exclusif à Bruxelles ».

D’autres constructeurs ont préféré l’aura de Genève, à l’image de Volvo pour la XC 90 dans sa version définitive. Qu’à cela ne tienne: les clients intéressés par ce grand SUV seront conduits en navette jusqu’au siège bruxellois de l’importateur belge où ils le découvriront en privé! Mercedes a fait de même à Détroit début janvier en montrant le break sportif CLA à quelques journalistes. De ce fait, la « première mondiale » à Bruxelles est devenue une « première européenne ». Pas de quoi perturber l’importateur belge Mercedes qui, hier matin à l’heure du petit-déjeuner, a monté un vrai show pour lancer la CLA exposée, y compris en version 45 AMG de 360 ch.

Le Salon de Bruxelles est ouvert du vendredi 16 au dimanche 25 janvier; le Salon « Truck & Transport » a lieu du vendredi 16 au lundi 19 janvier, avant de céder la place aux  « Dream cars » du vendredi 23 au dimanche 25 janvier.

Infos: salonauto.be

 

"Première européenne" pour le break sportif Mercedes CLA.
« Première européenne » pour le break sportif Mercedes CLA.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s