Le marché européen en hausse? Nuances


La marque  Skoda a progressé beaucoup plus que le groupe Volkswagen dans son ensemble, leader du marché.
La marque Skoda a progressé beaucoup plus que le groupe Volkswagen dans son ensemble, leader du marché.

Pour la première fois depuis 2007, le marché automobile a progressé en Europe l’an dernier, annonce l’ Association des Constructeurs Automobiles Européens (l’ACEA). Des résultats à nuancer.

Dans l’absolu, les chiffres feront plaisir au secteur automobile et confirment une tendance amorcée depuis un peu moins d’un an et demi: dans l’Europe des 27, on a immatriculé  en 2014 12,550 millions de voitures neuves, soit 5,7% de plus qu’en 2013. Sans surprise, le groupe Volkswagen reste en tête devant PSA Peugeot-Citroën, Renault et Ford qui dépasse Opel en recul suite à la suppression en Europe de sa filiale Chevrolet.

Si on prend un peu de recul, ces résultats représentent tout au plus l’interruption d’une longue chute des ventes, loin des années records de 1997 à 2007 où on écoulait bon an mal an 14 à 15 millions de voitures. Un score que l’on ne retrouvera plus sur un marché saturé et dans des pays à la recherche de solutions alternatives pour améliorer la mobilité dont le partage de voitures.

Vu sous l’angle économique, ce résultat apporte d’autres éclairages, notamment sur la santé des différents pays. Ainsi le marché est-il porté par la Grande Bretagne (+ 9,3%), beaucoup plus que par l’Allemagne (+ 2,9%) ou la France (+ 0,3%) par exemple. Les pays de l’Est accumulent aussi de bons résultats, avec des progressions atteignant parfois 20% en douze mois, et d’autres comme l’Espagne (+ 18%), la Grèce (+ 21%) ou le Portugal (+ 35%) retrouvent quelques couleurs après la dégringolade consécutive à la crise.

Un autre phénomène se confirme, le succès des marques « low cost », si non meilleur marché: Skoda (+ 14,2%) progresse beaucoup plus que le groupe VW (+ 7,2 %) auquel elle appartient. Idem chez Renault: + 9,4% pour le constructeur français, + 23,9%¨pour sa filiale roumaine Dacia.

Enfin, pour des raisons liées à la fois au cours du yen et à la stratégie automobile  (gammes et produits), quelques constructeurs japonais ont fait des bonds:  Nissan, n° 10 grâce notamment au succès du  SUV Qashqai (+ 13,4%), Lexus (+ 30 %) ou Mazda (+ 20%).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s