Audi A5 Coupé, pour le confort et les lignes


Deuxième génération pour l’Audi A5 coupé, 100% nouvelle mais esthétiquement proche d’un modèle de niche vendu à plus de 300.000 exemplaires et privilégiant toujours confort et douceur mécanique.

Aux yeux de Walter da Silva, ex-patron du design au sein du groupe Volkswagen et aujourd’hui en retraite, l’Audi A5 coupé apparue en 2007 était une des plus belles voitures de sa carrière. Un bel hommage de la part d’un designer à qui on doit notamment la 156 qui a marqué l’histoire contemporaine d’Alfa Romeo.  Après avoir vu les regards curieux s’arrêtant sur la deuxième génération de ce coupé, la belle allemande continue à séduire.

On ne peut pas dire pour autant que les lignes ont évolué. Reposant sur la nouvelle plate-forme des A4 et A7 et restant -trop- conforme au moule Audi, l’A5 coupé conserve la même allure générale (4,67 m de long, + 4 cm). D’accord, au deuxième coup d’œil, la calandre élargie ou les plis marqués le long des flancs ne passent pas inaperçus, tout comme le capot plus nervuré. Des modifications qui donnent plus de caractère à la voiture et tranchent avec la carrosserie lisse de la première génération. Mais si le client ne partage pas le choix de continuité esthétique assumé par le constructeur d’Ingolstadt, il y a peu de chances qu’il poursuive son examen.

Grâce à Google Earth, la route défile

Après avoir ouvert les deux portes très larges et logiquement un peu lourdes, conducteur et passager doivent se glisser en souplesse dans l’habitacle- c’est bien un coupé- pour découvrir un aménagement aussi élégant que classique dont une planche de bord reprise de l’A4 : instrumentation numérique, inserts chromés, écran central en plus de celui situé face au conducteur, molette de la console MMI, volant sport à méplat et à commandes multiples. La finition Sport du modèle essayé comprend les sièges sport avec réglages lombaires, le GPS, les services connectés avec les infos trafic et la superbe application Google Earth pour voir défiler la route dans son environnement naturel.

S’y ajoutent la climatisation automatique, des rétros escamotables électriquement et l’Audi Drive Select.  Une option qui permet de choisir son mode de conduite entre économie, confort, dynamisme ou réglages individuels influençant le comportement de la suspension et la réactivité de la direction et de la boîte de vitesse S-Tronic à double embrayage et à 7 rapports.

Un bras articulé  pour la ceinture de sécurité

Petit détail pratique après avoir réglé les rétros et déterminé la meilleure position au volant : un bras articulé présente la ceinture de sécurité à hauteur de l’épaule. Le galop d’essai peut commencer avec une A5 associée pour l’occasion au moteur 4 cylindres 2.0 TDI de 190 chevaux et rejetant 111 gr de CO2/km suivant les normes conventionnelles. Déjà lors du restyling à mi-parcours en 2011, Audi avait retravaillé l’ensemble de ses mécaniques essence et diesel avec des méthodes éprouvées pour réduire la consommation : généralisation des stop&start, choix d’une direction électromagnétique, récupération d’énergie au freinage et réductions des frottements internes.

Sportive au besoin

Lors d’un parcours varié dans les Ardennes, l’A5 2.0 TDI va confirmer son caractère « cocoon » privilégiant le confort à tous les niveaux (suspension, sièges sport soutenant bien, moteur diesel presqu’inaudible, absence de bruits de roulement ou aérodynamiques) et un excellent équilibre routier. Si on modifie en revanche les réglages de l’Audi Drive Select, l’A5 se montre plus dynamique (un système 4X4 est aussi proposé en option), voire presque sportive grâce à une boîte automatique plus réactive et aux impulsions plus prononcées de la commande d’accélérateur.

Mais la conduite sportive est-elle la vocation première d’un coupé caractérisé d’abord par son élégance, son classicisme et un raffinement lié aussi à la qualité de l’assemblage ? Sur le chemin du retour via l’autoroute, l’A5 coupé trouve son terrain de prédilection pour valoriser confort, silence de fonctionnement et stabilité de la direction. Menée à un bon rythme mais sans excès, la 2.0 TDI a consommé dans nos mains 6,4 l. aux 100 km, un bon score eu égard à la puissance disponible.

Le prix, comme toujours avec ce genre de véhicule « premium », sera lié au niveau de finition et aux options. Soit, pour la version testée (2.0 TDI 190 Ch S tronic Sport), une addition finale de 57.842 €. De quoi s’offrir notamment parmi les options le châssis sport, la finition intérieure mariant le cuir et l’Alcantara, la peinture métallisée, le système de navigation MMI avec écran couleurs haute définition, la climatisation automatique à 3 zones, la caméra de recul ou encore les sièges chauffants.

EN BREF

L’espace arrière est bien celui d’un coupé

Le constat résulte du choix initial : qui dit coupé dit 2 portes et espace arrière limité par la forme plongeante du toit. En l’occurrence, si le nouveau coupé A5 offre un petit peu plus de place aux passagers arrière, ils devront néanmoins mettre leurs pieds sous les sièges avant et surtout accepter un mode d’entrée et de sortie du véhicule peu pratique imposant quelques contorsions. Idem pour le siège bébé éventuel.

En revanche, une fois installés à l’arrière, deux passagers voyagent plutôt confortablement s’ils ne sont pas de trop grande taille et se content d’un champ de vision réduit. Et puis surtout, le coffre plat mais profond accueille aisément les bagages de 4 personnes grâce à un volume généreux de 465 litres.

Tout sur la navigation

Disponible au prix de 1.800 €, le MMI Navigation Plus avec MMI touch rassemble un maximum d’infos grâce aux services Audi connect accessibles gratuitement pendant 3 ans : mise à jour des cartes et des informations routières en ligne, téléchargement des données de navigation actuelles, représentation graphique 3D avec affichage de l’environnement et des modèles de villes , Google Earth et Google Street View, limitations de vitesse en vigueur, altitude etc.  Le portail myAudi permet aussi d’importer des informations spécifiques sur un pays et la MMI touch aide à choisir une destination intuitive et à se déplacer sur la carte. Une belle option pour agrémenter les voyages.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s