J’ai été piégé par mes chaînes à neige


Chaîner dans de bonnes conditions n’est pas compliqué.

Les chaînes à neige classiques sont-elles difficiles à monter ? Pas vraiment, moyennant un peu de méthode et surtout d’entraînement. En revanche, lorsque l’absence de motricité bloque brutalement votre voiture un soir en montagne sans avoir testé l’accessoire indispensable, c’est la galère assurée.

Sur le chemin des sports d’hiver, qui n’a pas souri en observant de malheureux automobilistes surpris par une brutale tempête de neige ? Chaînes dans une main et mode d’emploi dans l’autre, ils tentent vaille que vaille de se sortir du pétrin.

Lorsqu’on est soi-même victime d’une telle mésaventure, on rit moins. Et le fait que l’incident se produise un soir sur une petite route de montagne à 1 km de la fin du voyage ne change pas grand-chose. A une époque où l’usage des pneus hiver s’est largement répandu, ce genre d’incidents devient plus rare (Je ne parle pas des citadins perdus au milieu de 5 cm de neige). Il reste possible toutefois avec des voitures de location parfois disponibles avec les seuls pneus été. Heureusement, de novembre à mars, les loueurs sont souvent tenus de placer dans le coffre une paire de chaînes.

De Turin à Briançon via Montgenèvre

C’est notre sort lorsque, depuis l’aéroport de Turin, nous rejoignons en hiver les Alpes du Sud françaises. Soit une belle balade d’un peu plus de 150 km en direction de Fréjus puis du col de Montgenèvre (1.800 m). Depuis la station frontalière, il faut encore redescendre jusqu’à Briançon et rouler en vallée jusqu’à une nouvelle montée au départ de Guillestre vers la région du Queyras et l’arrivée à Saint-Véran situé à 2.040 m.

Les services de déneigement étant très efficaces sur les grands axes – poids lourds et autocars franchissent régulièrement le col de Montgenèvre séparant l’Italie et la France-, les routes sont dégagées la plupart du temps, sauf si la météo se gâte au moment de votre passage comme ce fut le cas récemment. Après avoir ainsi franchi de justesse ce premier écueil et abordé prudemment la descente vers l’ancienne garnison fortifiée par Vauban à Briançon, il restait à réussir la deuxième grimpette en négligeant les panneaux lumineux indiquant « équipement hiver obligatoire ».

De nuit, par moins 10°

Que faire lorsque la panne de motricité survient de nuit, par – 10° et en l’absence d’éclairage autre que le Smartphone ? Pas grand-chose d’autre que d’appeler un ami après s’être gelé les mains en essayant de lire le mode d’emploi (qui finit par s’envoler…) tout en cherchant des bouts de chaîne coincés derrière les roues. A défaut de l’aide  d’un bon samaritain ou d’un garagiste, la seule alternative était de passer la nuit dans la voiture.

Pour éviter de telles mésaventures sur la route des sports d’hiver, trois obligations :

  • Lire ou regarder à plusieurs reprises un mode d’emploi comme celui-ci : https://www.youtube.com/watch?v=I_4qlqe-WRg
  • S’entraîner à quelques reprises sur un terrain plat et répéter le test d’un hiver à l’autre. Soit 5 opérations : vérifier que tous les maillons de la chaîne sont libres ; faire glisser la chaîne derrière la roue ; tenir les deux bouts de l’arceau pour les accrocher en haut de la roue ; fixer un premier crochet avant de laisser retomber l’arceau derrière la roue ; fixer le tendeur ; retendre la chaîne après avoir roulé quelques dizaines ou centaines de mètres.
  • Ne pas oublier les gants de travail pour ne pas être surpris par le froid et s’arrêter à temps afin de chaîner à un endroit plat et dégagé sans risquer la montée de trop.

Bon ski !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s