Audi A7 Sportback, version « geek » de la berline coupé


Entre esthétisme soigné et intérieur « high tech », Audi apporte sa touche à l’A 7 Sportback, une berline façon coupé loin de la déferlante des SUV.

A côté des incontournables SUV et des berlines plus classiques de la catégorie premium, la berline façon coupé 4 portes, c’est un peu la chasse gardée des constructeurs allemands. Mercedes a inauguré le concept en 2004 avec la première CLS associant l’espace d’une grande berline aux lignes plus fuyantes d’un coupé. La recette a pris, et les concurrents germaniques ont suivi le mouvement avec les BMW Série 6 Grand Coupé, Porsche Panamera et Audi A7 Sportback.

En 2019, ces routières au look particulier restent d’actualité et Audi a logiquement remplacé la première version de l’A7 Sportback datant de 2010. Outre la structure modulaire partagée avec les A4, A5, Q5 et Q7, la dernière A7 a puisé très largement sa technologie auprès de la berline A8.

Un style fort pour la différencier de l’A8

Les lignes d’une voiture sont toujours une question de goût et si les avis peuvent être divergents par exemple à propos de ces gros SUV à la poupe impressionnante, le style fort de cette longue voiture (4,96 m) devrait faire l’unanimité et lui permettre de se différencier de l’A8. Sans pour autant la priver d’un espace généreux pour 4 personnes et d’un coffre de 535 litres minimum et plus profond que haut. La cinquième place, en revanche, est plutôt anecdotique à cause d’un imposant tunnel de transmission limitant l’espace aux jambes.

Un cockpit virtuel et high tech

La touche Audi, on la retrouve surtout dans l’habitacle plutôt sobre, élégant, très soigné dans sa finition et accentuant son image « geek ». Les trois écrans (lire par ailleurs) en témoignent dont le cockpit virtuel qui, face au conducteur, remplace les compteurs classiques à aiguilles et distille les infos essentielles. Au centre de la planche de bord, deux autres écrans tactiles complètent le tableau avec subtilité : lorsqu’on pointe une commande du doigt, un clic sensoriel permet de conserver le retour sensitif d’un vrai bouton.

La technologie est par ailleurs omniprésente même si elle fait souvent partie des options. On pense aux roues arrière directrices ou à la suspension pneumatique à correcteur d’assiette. En font aussi partie la conduite autonome partielle associant le régulateur de vitesse au système de maintien automatique dans les voies de circulation, les différents modes de conduite, la cartographie 3D du GPS, l’affichage tête haute et, globalement, aux 39 systèmes d’aide à la conduite !

Un moteur Diesel 3.0 TDI

Le comportement dynamique est évidemment fonction de la motorisation retenue, sans perdre de vue la masse d’un véhicule de 2 tonnes. Le véhicule d’essai était en version Diesel 3.0 TDI (286 ch) quattro couplée avec une boîte tiptronic à convertisseur hydraulique à 8 rapports avec palettes au volant..

Si les amateurs de performances sportives regretteront une certaine inertie de la boîte tiptronic et une direction pas très sensitive, une conduite plus conventionnelle met en évidence la maniabilité en ville et sur les petites routes (merci, les roues arrière directrices),la stabilité à vitesse élevée dans les grandes courbes, un silence de fonctionnement remarquable, une consommation raisonnable de l’ordre de 8 litres aux 100 km et un confort que seules les grandes roues de 21 pouces peuvent perturber sur un mauvais revêtement.

Les prix d’une grande Audi

Les prix sont enfin ceux d’une grande et luxueuse Audi : en plus des 70.000 € de base en version 3.0 TDI quattro, chacun picorera selon ses goûts et son budget dans la liste des options. Par exemple un package « platinium » à 11.000 € (affichage tête haute, phares DEL, réglages électriques de sièges, climatisation électronique, reconnaissance des panneaux routiers, système audio Audi…), une direction intégrale dynamique (2.300 €) ou une suspension pneumatique adaptative (2.400€).

De quoi progresser plus ou moins vite vers une addition finale qui peut atteindre 100.000 €.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s